Pourquoi faire un test ?

Le test de dépistage VIH est le seul moyen de détecter une infection au VIH et donc de permettre l’accès au traitement. Ce test, réalisé par analyse sanguine ou par un test rapide d’orientation diagnostique (TROD), détecte la présence d’anticorps anti-VIH dans le sang.

Au cours de la vie, il peut y avoir plusieurs raisons de vouloir faire un test de dépistage :

  • Suite à une situation à risque (rapport sexuel non protégé avec un/une nouveau partenaire ou un/une partenaire inconnu(e) ; déchirement, glissement de préservatif durant le rapport sexuel ; utilisation d’une seringue déjà utilisée par une autre personne)
  • Lorsque l’on est dans une relation stable, avant d’arrêter l’usage du préservatif
  • Lorsque l’on a un doute, pour se rassurer

Quand faire un test ?

Au plus tôt 2 semaines après avoir vécu une situation à risque.

Pour confirmer une absence d’infection, il faut attendre 6 semaines après la situation à risque pour le test par analyse sanguine et 12 semaines (3 mois) pour le test rapide (TROD) ou autotest.

En attendant de faire le test et de pouvoir exclure une infection, il faut toujours utiliser un outil de prévention (préservatif) et protéger son/sa/ses partenaire(s) !

Test classique, test rapide,
quelle différence ?

Le test rapide à orientation diagnostique (TROD)

Le test de dépistage rapide, ou à lecture rapide, signifie que le résultat est connu dans un laps de temps très court, voire immédiat (en fonction des tests).

Pour réaliser un test rapide, une goutte de sang est prélevée à l’extrémité du doigt et est ensuite mélangée à un réactif. Le résultat apparaît quelques minutes plus tard.

Pour que le résultat permette de confirmer une absence d’infection, il doit impérativement être réalisé au moins 12 semaines après la situation à risque.

Le test de dépistage classique par analyse sanguine

Le test de dépistage par analyse sanguine est réalisé par une prise de sang classique. Le sang est ensuite analysé dans un laboratoire. Le résultat est connu 2 à 3 jours après.

Pour que le résultat d’un dépistage par analyse sanguine  permette de confirmer une absence d’infection, il doit impérativement être réalisé au moins 6 semaines après la situation à risque.

Comment se déroule un test rapide ?

  1. Entretien pré-test par un(e) psychologue Évaluation d’une situation à risque/du comportement sexuel ou de consommation en général
  2. Test rapide par un(e) infirmier/ infirmière Choix du test (VIH, Hép. C, Syphilis) en fonction de la demande / de la situation à risque
  3. Entretien post-test Conseils éventuels, réflexion sur adaptation du comportement (Safer Sex / Safer Use)

Où faire un test de dépistage ?

Test rapide, gratuit et anonyme :

  • HIV Berodung Croix-Rouge, les lundis et mercredis de 17h à 19h
  • DIMPS – mobile HIV testing Lieux et horaires à consulter sur www.dimps.lu

Par analyse sanguine, sans ordonnance, gratuite et anonyme :

  • Centre Hospitalier de Luxembourg, Unité 20-maladies infectieuses,  7j/7 et 24h/24
  • Laboratoire National, du lundi au vendredi de 7h30 à 15h30
  • Centre Hospitalier Emile Mayrich, du lundi au vendredi de 7h à 17h

Lieux de dépistage avec une ordonnance médicale (hors anonymat) :