• Accueil
  • Actualités
  • Séisme Haïti : un travail sans relâche par les équipes du Emergency Response Unit (ERU)

Séisme Haïti : un travail sans relâche par les équipes du Emergency Response Unit (ERU)

19 octobre 2021

Depuis un mois, la deuxième équipe ERU, menée par Brice Goedert, aide 7 jours sur 7 les sinistrés du séisme qui a frappé Haïti en août dernier. Assurant la relève de la première équipe ERU, qui avait déjà mis en place de manière très efficiente de nombreuses actions d’aide et de soutien, ils ont du faire face à de nouveaux challenges : des éboulements de pierres, provoqués par le séisme ont causé des dégâts supplémentaires dont la destruction de plusieurs maisons.

Ils ont donc commencé par faire du porte à porte dans de nombreux villages et des zones montagneuses difficiles d’accès, pour identifier les bénéficiaires et faire un état des lieux des dégâts. Après avoir identifié les zones les plus sinistrées ainsi que les personnes les plus vulnérables, l’ERU et la Croix-Rouge haïtienne ont formé des équipes de volontaires et ont procédé à une distribution de kits composés d’un lot de produits d’hygiène, d’ustensiles de cuisine, d’une bâche, d’un kit d’outils pour abris, de deux couvertures, deux moustiquaires, deux jerrycans et un seau avec de la nourriture sèche. Ces kits ont été extrêmement utiles puisque des enquêtes de satisfaction du matériel reçu par nos bénéficiaires ont été conduites par la suite et tous les bénéficiaires utilisent la totalité du kit ou le partagent avec leurs voisins ou leur famille !

Parallèlement, ils organisent des réunions de débriefing journalières avec les équipes, des formations pour les volontaires ainsi que les villageois et des séances de vaccination Covid pour les membres des sections locales. En soirée, ils s’attèlent principalement à leurs tâches administratives et à la planification de leurs actions de soutien suivantes.

La première équipe ERU Benelux, composée elle aussi de 4 membres, s’était quant à elle envolée direction Haïti le 20 août, quelques jours après le séisme, afin de venir en aide aux sinistrés dans le cadre du dispositif IFRC et de la Croix-Rouge haïtienne. Dans certaines zones gravement touchées, comme par exemple à Camp Perrin, ils étaient la toute première équipe d’aide externe sur les lieux.

Le premier constat était que tout était complètement détruit dans de nombreux villages et que les deux priorités étaient la nourriture et le logement.

Myriam Jacoby, teamleader 1ère équipe ERU

Myriam Jacoby, teamleader de cette première équipe ERU déployée, nous explique le déroulement de cette intervention d’urgence : « La première étape a été de rencontrer la Croix-Rouge régionale sur place, qui nous a communiqué leurs besoins en matériel ainsi qu’en soutien plus général de la part notre équipe ERU. Ensuite, nous nous sommes directement rendus sur le terrain, afin d’identifier les lieux les plus touchés par le séisme, les personnes les plus vulnérables ainsi que les besoins premiers, avec l’aide de la Croix-Rouge locale. Le premier constat était que tout était détruit dans de nombreux villages et que les deux priorités étaient la nourriture ainsi que le logement. Nous avons donc commencé directement par distribuer des kits permettant aux familles de mieux se nourrir et de se reconstruire un abri »

Les équipes continuent à ce jour d’apporter leur aide dans les zones sinistrées à Haïti. Pour plus d’informations sur leurs actions quotidiennes, suivez-les sur la page Facebook : https://www.facebook.com/groups/humanitarianaid.redcross.lu/


Contexte

Le 14 août, un tremblement de terre de magnitude 7,2 frappait Haïti, provoquant de lourds dégâts en particulier dans le sud du pays. Le bilan est très lourd : on fait état de plus de 2 207 morts et plus de 12 268 blessés. La Croix-Rouge luxembourgeoise a immédiatement déployé son équipe d’urgence, l’ERU, afin d’apporter de l’aide aux volontaires locaux et aux sinistrés.