2755
ruban compressé

Le service HIV Berodung

Le service HIV Berodung de la Croix-Rouge luxembourgeoise a pour mission de prévenir les nouvelles infections (Hépatite / IST/ VIH) et de favoriser un environnement de vie répondant aux besoins des personnes concernées. Fondé en 1988, afin d’accompagner les personnes atteintes du SIDA, le service est actuellement un acteur national de santé publique pour la prévention et la prise en charge psychosociale du VIH, de l’hépatite C et d’autres IST.

Questions

Pour toute question au sujet du VIH, de l’hépatite C ou d’autres IST, les particuliers aussi bien que les institutions peuvent s’adresser à la HIV Berodung au 2755 4500 durant les heures d’ouverture du bureau (8h – 12h ; 14h – 18h), par mail à l’adresse hivberodung@croix-rouge.lu ou se rendre, idéalement sur rdv, au 94, boulevard Général Patton L-2316 Luxembourg.

 

Quick links :

InformationDépistageSoutien psyAide socialeInfirmierLogementsPartenariats

 

Information, éducation et communication

 

Une écoute téléphonique et des entretiens personnalisés s’adressent aux personnes ayant un questionnement par rapport au safer sex, au safer use ou à une situation vécue. Sur demande, des séances de prévention sur mesure sont organisées dans les Lycées, Maisons de jeunes ou à l’attention de différents publics, ainsi que des formations dispensées pour le personnel d’organisations des domaines social, médical et de l’éducation. Le parcours participatif Roundabout AIDS (programme de prévention mobile, dynamique et interactif), est organisé 3 fois par an dans des lycées. Les campagnes et événements d’information et de sensibilisation ont pour objectif de rappeler à l’ensemble de la population que ces thématiques restent d’actualité.

 

Dépistage rapide, gratuit et anonyme

 

Des permanences de dépistage rapide, gratuit et anonyme du VIH, de l’hépatite C et de la Syphilis sont organisées dans les locaux du service, au CIGALE, dans le DIMPS et dans l’Xchange /MOPUD (Mobile de prévention pour usagers de drogues). La connaissance du statut sérologique, permet à une personne d’évaluer son comportement futur par rapport aux risques encourus. En cas de résultat positif, il est recommandé de débuter une prise de traitement immédiate, selon le principe du « test and treat » promulgué par l’OMS. Le dépistage se constitue en un counseling pré + post test, effectué par un psychologue, et l’acte technique du test, réalisé par un infirmier ou un laborantin.

 

Soutien psychologique 

 

L’annonce de la séropositivité représente souvent un choc et beaucoup connaissent des moments de découragement. Des questions se posent au niveau de l’entourage (à qui le dire ?), de la vie familiale (culpabilité, vie sexuelle, désir d’enfants, que dire aux enfants), lorsqu’on veut s’engager dans une nouvelle relation ou au niveau du travail. Le soutien psychologique s’adresse aux personnes vivant avec le VIH et/ou une hépatite C, ainsi qu’à leur entourage et famille. Il a pour but de stabiliser la personne afin qu’elle puisse s’adapter aux changements, reconstruire une image de soi positive, redéfinir ses projets et perspectives, mais aussi surtout adhérer au traitement et prendre soin de sa santé. Des personnes, qui vivent des situations à risque de façon répétitive, peuvent faire recours aux entretiens avec un psychologue afin de discuter des comportements de « safer sex » et de « safer use ». D’autre part, si après une situation à risque une personne se sent trop angoissée pour faire un test de dépistage ou pour se rendre à l’hôpital pour la PEP, un soutien psychologique peut être proposé.

 

Aide sociale 

 

Les assistants sociaux du service suivent les personnes vivant avec le VIH et/ou une hépatite C sous traitement et offrent un accompagnement dans différentes démarches visant avant tout l’accès aux soins. D’autre part, il s’agit de garder ou de restaurer une situation sociale stable afin de permettre au client de s’occuper de sa santé dans les meilleures conditions : demandes de revenu, recherche de logement ou gestion des dettes. Le service informe aussi sur les droits de la personne et, si nécessaire, l’oriente vers d’autres services spécialisés.

 

Suivi infirmier 

 

Un suivi infirmier est à disposition pour les clients du service afin d’organiser une prise en charge médicale adéquate, assurer une adhérence au traitement antirétroviral pour le VIH ou l’hépatite C, stabiliser l’état de santé et, en cas de besoin, stabiliser les addictions et problèmes psychiques.

 

Logements encadrés spécialisés 

 

img_aidsberodung_MaisonHenriDunant_710px

Le service HIV Berodung dispose de logements encadrés spécialisés pour les PVVIH en détresse psycho-médico-sociale liée à leur infection au VIH. Il s’agit d’un foyer transitoire à moyen-seuil, qui constitue une passerelle vers l’autonomie pour les personnes qui se trouvent dans l’incapacité de gérer leur infection de manière autonome.

 

 

Collaborations avec le CHL et le CPL 

 

Le service HIV Berodung travaille en étroite collaboration avec différentes institutions et services, dont le Service des maladies infectieuses du CHL, les services psycho-socio-éducatifs et les infirmeries des Centres pénitentiaires, ainsi que d’autres organisations des domaines social et de la santé. Les personnes vivant avec le VIH et/ou l’hépatite C peuvent bénéficier d’un encadrement psychosocial afin de mieux gérer leur(s) infection(s), mais également de préparer au mieux leur prise en charge en-dehors de ces structures.

De plus, grâce à une collaboration avec le programme TOX du CPL, les détenus / prévenus peuvent bénéficier de séances d’information et de prévention sur le VIH en luxembourgeois, français, portugais ou anglais.

L’annonce de la séropositivité représente souvent un choc et beaucoup connaissent des moments de découragement. Certaines démarches sont parfois difficiles à entreprendre : discuter de « safer sex » à l’occasion de nouvelles rencontres, parler de sa maladie à d’autres etc. Il est cependant capital de pouvoir parler des sentiments de peur, de tristesse, de colère, d’injustice ou de culpabilité, de dégoût, d’espoir etc.

 

Autres activités du service

Le service HIV Berodung est représenté au sein du Comité de surveillance du SIDA, des hépatites infectieuses et des maladies sexuellement transmissibles et assure la coordination technique du plan d’action national VIH.

Il est également représenté dans d’autres réseaux, comme le Suchtverband Lëtzebuerg ou la Gay Region.