2755

dropIn – Dispensaire pour Sexworkers

 

Le dropIn est un dispensaire pour sex workers qui propose un soutien et un suivi médical, social, psychologique et matériel à tout travailleur du sexe le nécessitant. Le service s’investit également contre l’exclusion sociale des prostitué(e)s et organise des campagnes de prévention des maladies sexuellement transmissibles.

Ce service est ouvert à toute femme et à tout homme prostitué(e), travesti(e) ou transsexuel(le), professionnel(le) ou occasionnel(le), sans distinction de nationalité, de statut (légal ou illégal) ou d’âge.

Espace sûr, neutre et anonyme, le dispensaire respecte sans jugement moral les choix de vie des personnes. L’écoute des bénéficiaires est au cœur du travail de l’équipe, dont la prise en charge personnalisée des bénéficiaires découle. Solidaire de la situation des prostitué(e)s, le dropIn travaille à l’amélioration de leurs conditions de vie et à la défense de leurs intérêts.

Les objectifs majeurs du dropIn sont ainsi :

  • de défendre les intérêts des sex workers ;
  • de savoir répondre à leurs besoins ;
  • de s’engager pour une meilleure qualité de vie ;
  • de se montrer solidaire ;
  • de dénoncer toute discrimination ;
  • d’être disponible et à l’écoute ;
  • de prévenir les problèmes de santé (vaccinations).

 

Historique

En 1995, un programme de vaccination contre l’hépatite fut réalisé. La demande fut trop grande et les besoins trop différents. La création d’un service destiné exclusivement aux prostitué(e)s, sans distinction d’âge, de nationalité ou de sexe, s’est alors avérée indispensable.

Ainsi, des volontaires de l’Aidsberodung de la Croix-Rouge et du Stop Aids Now asbl sont devenus actifs dans le quartier de la gare centrale à Luxembourg afin de sensibiliser les prostitué(e)s sur l’infection par le Virus d’Immunodéficience Humaine (V.I.H.) et d’autres maladies et infections sexuellement transmissibles (M.S.T. et I.S.T.).

Le service dropIn a ouvert ses portes pour la clientèle le 22 octobre 1998. Aujourd’hui, de plus en plus de sex workers profitent de ses services sociaux, médicaux et de la présence humaine de l’équipe.

 

Pour plus d’informations sur les problématiques liées à la prostitution :