2755.

2018 : 646 000 euros collectés par la section locale de Luxembourg-Ville

02.07.2019

L’assemblée générale de la Section locale a été l’occasion de remettre un chèque de 441 000 €, venu s’ajouter à celui de 205 000 € du Bal de la Croix-Rouge 2018, remis il y a quelques semaines.

Lors de l’assemblée générale de la section locale de Luxembourg-Ville de la Croix-Rouge, Manou Hoss, sa présidente, a remercié les nombreux bénévoles pour leur engagement assidu en faveur des personnes vulnérables au Luxembourg et à l’étranger. À l’issue de l’assemblée, le comité a remis un chèque de 441 000 € à Michel Simonis, directeur général de la Croix-Rouge luxembourgeoise.

La quête lors du traditionnel Mois du Don a rapporté 152 000 € en 2018 grâce aux nombreux quêteurs actifs. La 72e édition du Bazar, organisé en novembre sous le thème de « Menschen hëllefen een doheem gin », a rapporté 180 000 €. Cette somme sera utilisée pour soutenir les activités de la Croix-Rouge dans le domaine du logement.

En plus des recettes du Bazar et du Mois du Don, les autres sources de dons sont la vente des cartes de membre (18 000 € au profit des Vestiaires de la Croix-Rouge), des dons divers, ainsi que les activités de l’ancienne section internationale, qui a fusionné avec celle de la Ville de Luxembourg début 2018 (84 000 € au bénéfice du Service Migrants & Réfugiés). A cela s’ajoutent les bénéfices du Bal de la Croix-Rouge édition 2018. Au total, les bénévoles de la Section locale de Luxembourg-ville ont donc réussi à mobiliser la générosité des particuliers et des entreprises pour un total de 646 000 € l’année dernière.

Les membres du Comité de direction de la Croix-Rouge luxembourgeoise, Michel Simonis et Luc Scheer, ont remis des médailles et des diplômes aux quêteurs actifs depuis plus de 5 ans – l’une d’entre elles méritant une mention spéciale pour ses 50 ans de bénévolat.

Michel Simonis a remercié également l’ensemble des membres de la section locale pour leur engagement qui a de nouveau permis de faire vivre la solidarité et générer des recettes vitales pour le travail de l’organisation. Il a souligné l’importance de ce soutien pour les activités mentionnées pour les prochains mois.