2755

VIH et SIDA

 

VIH – SIDA, c’est quoi ?

Le VIH est le Virus de l’Immunodéficience Humaine, qui attaque et détruit un type particulier de globules blancs – les lymphocytes CD4 ou T4 – en les utilisant pour sa multiplication. Les CD4 ont un rôle de chef d’orchestre du système immunitaire. Avec leur destruction, le système immunitaire finit par s’effondrer et l’organisme n’arrive plus à se défendre correctement. Les agents pathogènes en profitent alors pour se multiplier et provoquer des infections dites opportunistes. La personne entre alors dans ce qui est encore appelé la phase SIDASyndrome de l’ImmunoDéficience Acquise. Sans traitement adapté, une personne au stade SIDA peut mourir assez rapidement. C’est donc le SIDA qui tue et non le VIH. Bien que le VIH ne se guérisse pas encore, les traitements permettent aujourd’hui aux personnes qui portent le virus de rester en bonne santé.

 

Comment se transmet le VIH ?

Il y a un risque de transmission du VIH lorsque les 3 conditions suivantes sont réunies :

Le VIH peut donc se transmettre :

  • au cours de rapports sexuels vaginaux et/ou anaux non-protégés ;
  • au cours de rapports sexuels bucco-génitaux non-protégés, c’est-à-dire si du sperme, des sécrétions vaginales ou du sang des règles pénètrent dans la bouche ou sont avalés ;
  • lors de l’utilisation de seringues ou d’aiguilles usagées ;
  • lors d’un contact entre du sang séropositif et une plaie, les yeux, le nez ou la bouche ;
  • de la mère séropositive à l’enfant au cours de la grossesse, pendant l’accouchement ou l’allaitement.

 

Le VIH ne se transmet pas par : l’air, les piqûres d’insectes, la toux, les éternuements, les caresses, les baisers, ni par l’utilisation commune de vaisselle et de couverts, de toilettes, de salles de bains, ni lors de soins médicaux ou dentaires. En Europe, le risque de transmission par transfusion sanguine n’existe plus car le sang est rigoureusement contrôlé.

 

Pour plus d’informations sur les modes de transmission du VIH et sur l’utilisation du préservatif, consultez les PDF ci-dessous :

VIH SIDA Mieux comprendre sa transmission – FR

HIV AIDS How to better understand its transmission – EN

HIV AIDS Die Übertragungswege besser verstehen – DE

VIH SIDA Para compreender melhor o contágio – PT

Utilisation du préservatif – FR

 

Est-ce que le SIDA se transmet ?

Le SIDA ne se transmet pas, puisqu’il s’agit d’un ensemble de symptômes et maladies opportunistes qui apparaissent quand le système immunitaire s’est effondré. C’est le virus – VIH qui se transmet.

 

Le traitement

Actuellement, le VIH ne peut pas encore être éliminé de l’organisme – il ne peut donc pas être guéri. Par contre, il existe des traitements très efficaces – les antirétroviraux – qui permettent de « neutraliser » le virus en l’enfermant dans les cellules immunitaires et en l’empêchant de se multiplier. Ainsi, le système immunitaire n’est pas d’avantage détruit et la charge virale (la quantité de virus dans le sang) n’augmente pas. La personne vivant avec le VIH évite l’apparition d’infections opportunistes et n’atteint pas le stade SIDA. Les traitements antirétroviraux doivent être pris à vie et de façon très stricte, afin d’éviter des résistances du virus qui rendraient le traitement inefficace.

Le traitement habituel est constitué d’un dosage unique – un comprimé par jour – d’un composé de trois médicaments, nommé la trithérapie.