2755

Renforcement des capacités d’accueil des réfugiés du Nigeria

 

Région de Diffa

Dans le nord-est du Nigéria, les combats entre l’armée nigériane et les forces rebelles continuent de faire rage. L’insécurité générale force de nombreuses familles à fuir leur pays et à trouver refuge dans les pays voisins, notamment au Niger. Pour pallier l’urgence de la situation, la Croix-Rouge luxembourgeoise intervient aux alentours de Diffa (communes de Mainé Soroa, Chétimari, Diffa, Gueskérou, Bosso, Toumour, Kablawa) et fournit des abris d’urgence à quelque 10 000 réfugiés de la région.

 

La Croix-Rouge luxembourgeoise est devenue l’un des acteurs principaux dans le domaine des abris d’urgence au Niger.

>> La Croix-Rouge au Niger : Des résultats probants en 2013

Les réfugiés nigérians établis dans la région de Diffa sont aujourd’hui logés dans des familles d’accueil ou bâtiments publics (mosquées…). Certains louent des logements en mauvais état mais leurs ressources financières s’amenuisent rapidement.

Cet afflux de réfugiés provoque une surpopulation et les infrastructures communautaires sont insuffisantes pour y faire face. Le nombre de ménage total en situation de besoin en termes d’abris est estimé à 1400 familles, représentant 10 000 personnes.

Pour faire face à cette situation d’urgence, la Croix-Rouge luxembourgeoise a pour mission de délivrer une aide immédiate en termes d’abris d’urgence à 800 de ces ménages, soit 60% de la population (les 40% restant seront couverts part une autre organisation).

L’organisation participe également au renforcement des infrastructures communautaires via l’amélioration des voiries des sites d’accueil ou la construction de bâtiments multi-fonctionnels.

 

 

Activités menées

Aide en abris d’urgence

En plus de l’arrivée des réfugiés, de nombreux villages en bordure de la rivière Komadougou ont été sinistrés et ont dû être évacués suite aux graves inondations de décembre 2013. La Croix-Rouge luxembourgeoise a immédiatement fourni 600 abris d’urgence aux populations sinistrées.

>> Construction d’abris pour les réfugiés du Nigéria

Afin d’éviter que la situation humanitaire dans la région de Diffa ne s’aggrave, la Croix-Rouge luxembourgeoise porte assistance aux réfugiés en leur distribuant des kits d’abris d’urgence. L’objectif sous-jacent vise à ce que les réfugiés nigérians puissent vivre de la manière la plus digne possible.

Au total, 800 kits seront distribués aux ménages. 500 ménages recevront un kit « matériaux » et 300 un kit « abri traditionnel ».

Les kits « matériaux » servent à améliorer et agrandir les maisons des familles d’accueil situées sur des sites urbains et semi-urbains. Ils sont composés de tôle, de bois, de nattes secco, de portes, de fenêtres, de clous et permettent la construction d’une case de 4 x 4 m. Des outils (marteaux, scies…) sont également mis à la disposition des bénéficiaires.

Les kits « abri traditionnel » sont de type « touareg amélioré » et distribués aux ménages vivant en milieu rural. Ils comprennent bois, nattes secco, toile d’ombrage et corde. Des outils (barre à mine, machettes) sont mis à disposition des bénéficiaires.

 

 

Renforcement des infrastructures communautaires

Pour faire face à la surpopulation et l’afflux constant de nouveaux réfugiés, la Croix-Rouge luxembourgeoise a pour mission d’améliorer les voiries des sites d’accueil par le creusement de rigoles de drainage. Des outils sont mis à disposition (brouettes, pelles, pioches) et une aide sous forme de « cash for work » est fournie aux communautés.

Également, les Comités d’Actions Communautaires (CAC) sont renforcés par la construction de bâtiments multi-fonctionnels qui permettent la tenue de diverses activités mais aussi de point de rencontre pour les réfugiés, les familles d’accueil, les acteurs humanitaires et les autorités. 3 bâtiments sont prévus (à Bosso, Diffa et Mainé Soroa).

 

Faites un don