2755

Renforcement des capacités logistiques de la Croix-Rouge du Laos

 

Khammouane

Dans la région de Khammouane, la Croix-Rouge luxembourgeoise intervient afin de renforcer les compétences et capacités logistiques des volontaires de la Croix-Rouge du Laos ainsi que des autorités locales dans le cadre de la prévention de catastrophes naturelles.

 

Chaque année, la saison des pluies au Laos affecte sévèrement la population locale en provoquant plusieurs inondations. De nombreux ménages sont alors obligés de trouver refuge dans des abris en mauvais état, lorsque ceux-ci ont la chance d’en trouver un. En sus, ces personnes n’ont accès à aucun plan d’évacuation approprié pour les orienter lorsque ces catastrophes surviennent.

C’est dans ce cadre que la Croix-Rouge du Laos avait entrepris de construire des entrepôts et des « safe houses » visant à répondre plus efficacement aux intempéries. La Croix-Rouge luxembourgeoise avait alors assisté la construction de ces « safe houses » en fournissant l’équipement nécessaire (générateurs, vestes de secours).

En mai 2012, la Croix-Rouge luxembourgeoise a décidé de prolonger son action sur place afin d’améliorer et parfaire le système de réponse de la Croix-Rouge du Laos à ces catastrophes naturelles.

 

L’organisation a ainsi choisi de se concentrer principalement sur la région de Khammouane dans le centre du pays, et plus précisément les districts de Mahaxay et Xebangfai, deux localités particulièrement vulnérables à la montée des eaux.

Les grands axes du projet concernent la réhabilitation d’entrepôts tenus par la Croix-Rouge du Laos CR et le développement d’un projet de prévention via l’élaboration d’abris d’urgence.

 

Les activités de la Croix-Rouge luxembourgeoise :

  • Effectuer les travaux de réparation de l’entrepôt de Thakhek, et l’approvisionner en équipements adéquats ;
  • Former le personnel local de la Croix-Rouge du Laos en gestion logistique ;
  • Évaluer les besoins en abris d’urgence des villages de la région ;
  • Définir un kit communautaire d’abris d’urgence et en assurer la distribution.

 

Activités menées

Réhabilitation et équipement de l’entrepôt de Thakhek

Dans un premier temps, la Croix-Rouge luxembourgeoise a participé à la réhabilitation d’un entrepôt en mauvais état de la Croix-Rouge du Laos à Thakhek. Elle a également fournit un nouveau stock de matériel afin que cet entrepos puisse être fonctionnel.

De plus, en cas d’urgence, les ressources humaines locales doivent être capables d’appliquer les directives établies concernant l’approvisionnement en biens de première nécessité. Pour cette raison, des formations en logistique ont été dispensées aux responsables de l’entrepôt et des procédures d’action vont être instaurées.

Fin mai, il a été décidé d’étendre le projet aux provinces de Bolikhamxay et de Savannakhet. Le personnel déjà formé à Thakhek aidera celui des entrepôts des deux autres provinces en vue d’améliorer la gestion de leur stock.

 

Appui en abris d’urgence

Dans un second temps, il a fallu faire face à l’absence d’abris appropriés.

La Croix-Rouge luxembourgeoise a donc travaillé au développement d’un modèle d’abris d’urgence. Celui-ci a débouché sur la constitution d’un kit shelter communautaire pour les populations les plus vulnérables de la région.

Ce dernier inclut des équipements de construction comme des marteaux, des scies ou des clous, et des objets nécessaires à la vie de tous les jours comme des moustiquaires, des filtres à eau, des couvertures ou encore des nattes pour s’asseoir et dormir.

Ces kits permettent à 20 ménages de disposer d’un abri temporaire lors de catastrophes. Ces abris temporaires devraient faciliter l’évacuation des villages les plus vulnérables et pauvres lors de la saison des pluies.

5 kits ont été donnés en juin à 3 villages de Mahaxay : Phanang, Nakiew, Ilan; et à 2 villages de Xebanfai : Kengkhean et Paksenoy. Ces kits pourront fournir des abris à environ 1000 personnes.

Lors de l’attribution des kits, les autorités ont été formées à leur utilisation et aux mesures de préparation en cas de catastrophe. La Croix-Rouge luxembourgeoise attend la fin de la saison des pluies afin de faire une première évaluation de l’utilisation de kits dans la région.

 

Où en est le projet ?

(Période du 01/09/2012 au 31/08/2013)

L’entrepôt de Khammouane a fait l’objet d’une évaluation approfondie et un plan d’action détaillé a été établi afin d’organiser les travaux de réhabilitation ainsi que les sessions de travail pour régler la gestion de l’entrepôt. Les petits travaux de réhabilitation ont été réalisés et le matériel et l’équipement logistique manquants ont été fournis à l’entrepôt. Le personnel logistique de l’entrepôt ainsi que le chef de la branche locale ont été formés pour garantir la bonne gestion de l’entrepôt. Depuis, une supervision régulière est assurée par un délégué de la Croix-Rouge luxembourgeoise.

 

Pour le développement d’un kit shelter adapté aux besoins des Laotiens, une documentation et une analyse ont permis de comparer différentes solutions shelter et de comprendre l’impact et l’intensité des inondations sur les populations et dans les différents villages.

L’évaluation a aussi montré qu’il serait plus avantageux de créer des kits shelter communautaires qui permettraient à 20 ménages de construire des abris temporaires sur des terrains surélevés de leur village. Dix kits communautaires ont alors été constitués. L’équipe locale travaille actuellement sur un guide shelter pour former les différentes personnes concernées.

 

En cas de catastrophe, les villages les plus affectés et les familles les plus pauvres ont été identifiés pour bénéficier du kit. Ainsi, deux kits communautaires ont été pré-positionnés dans le district de Xebangfai et 3 kits dans le district de Mahaxai. Les cinq autres kits sont restés dans l’entrepôt à Khammouane. Mais au mois de juillet, à cause d’inondations importantes dans le district Hinboun de la province Khammouane, l’équipe locale a décidé de pré-positionner 3 kits dans les villages de Ban Hin Khan, Ban Vang Hua Pa, Ban Nongboua.

 

Faites un don