2755

Adduction d’eau et assainissement

Pabré

Depuis 2009, la Croix-Rouge luxembourgeoise développe un programme d’adduction d’eau et d’assainissement au Burkina Faso dans la commune de Pabré, en soutenant notamment cette dernière dans l’amélioration de son service technique de l’eau. L’organisation soutient également la commune en matière de sensibilisation en hygiène publique.

 

Depuis 2009, en consortium avec l’ONG luxembourgeoise Pharmaciens sans Frontières et en partenariat avec la commune de Pabré, la Croix-Rouge luxembourgeoise travaille à l’élaboration et la mise en place d’un réseau d’eau et de politiques d’assainissement.

Bien que les objectifs du projet aient déjà été atteints, la Croix-Rouge luxembourgeoise a décidé de prolonger son action à Pabré afin de renforcer et développer les acquis de la première mission ainsi que d’améliorer le fonctionnement du service technique de l’eau et les politiques de sensibilisation.

 

Activités menées

Adduction d’eau à Pabré

En 2011 et 2012, des systèmes d’Adduction d’Eau Potable (AEP) et d’Adduction d’Eau Potable Simplifiée (AEPS) ainsi que des Pompes à Motricité Humaine (PMH) ont peu à peu été mis en place sur la commune de Pabré.

D’une part, un château d’eau a été construit, alimenté par le réseau d’eau de Ouagadougou. Il est relié à 21 bornes fontaines, réparties dans les trois villages principaux de la commune (une population totale d’environ 5000 habitants).

D’autre part, des systèmes d’AEPS et 55 bornes fontaines ont été mis en place et alimentent en eau 8 villages de plus de 1500 habitants.

Dans les plus petits villages de moins de 1500 habitants, des PMH ont été implantées. Aujourd’hui 11 forages permettent d’alimenter 11 de ces petits villages en eau.

Pour gérer au mieux la ressource, chaque village a constitué une Association d’Usagers de l’Eau (AUE) comprenant six membres dont deux hygiénistes. Les AUE sont chargées de veiller au règlement des cotisations pour l’utilisation des pompes. Cet argent est réuni afin de prévoir les dépenses de réparation et de maintenance des PMH. En outre, deux maintenances de contrôle sont prévues chaque année.

 

Mesures d’assainissement

Un des principaux objectifs de la Croix-Rouge luxembourgeoise à Pabré vise également à l’assainissement de la commune, au travers d’actions directes telles que la construction de latrines ou la sensibilisation à l’hygiène.

Fin 2012, la Croix-Rouge luxembourgeoise avait déjà fourni l’aide nécessaire à la construction de 1934 latrines familiales en plus de dispenser des formations d’initiation au bon usage et à l’entretien des structures.

3 latrines publiques, avec lave-mains à l’extérieur, ont été construites au même moment dans les marchés de Goupana, Bilgo et Katabtenga.

La construction de latrines continue toujours aujourd’hui. Début juin 2013, le projet Pabré s’est vu fournir 80 tonnes de ciment et les matériaux nécessaires à la construction de 700 structures.

Les latrines de 15 écoles ont également été réhabilitées. En tenant compte des rapports de l’UNICEF sur la protection et la présence des filles à l’école, la Croix-Rouge luxembourgeoise s’est notamment concentrée sur la séparation des latrines filles/garçons en installant des murs de séparation, des systèmes de fermeture ainsi qu’en identifiant clairement les latrines destinées à chacun des deux sexes.

La Croix-Rouge luxembourgeoise poursuit aujourd’hui sa collaboration avec la commune de Pabré pour renforcer son programme de sensibilisation de la population à son environnement et à la propreté des lieux.

Ce programme a été rendu possible grâce aux financements de la Ville de Luxembourg et du Ministère de la Coopération du Luxembourg.

 

Faites un don