2755.

Témoignages

Témoignage de Fabienne Goffinet-Roca – Quêteuse 20.03.2013

« Ce qui me plaît particulièrement dans la quête c’est le contact avec mon voisinage. Je suis devenue « Madame Croix-Rouge » pour les habitants qui ne connaissent pas mon nom ! N’ayez pas peur de faire du porte-à-porte

Témoignage de Serge Goffinet : Quêteur à Differdange depuis 2009 20.03.2013

• Qu’est-ce qui vous a donné envie de le faire ? Qu’elles sont vos motivations aujourd’hui ?

Témoignage de Lucilia Gonçalves à propos du groupe « Weesen-Elteren » 05.01.2013

« Lorsque j’ai intégré ce groupe il y a 11 ans, suite au décès de mon petit garçon, j’étais complètement anéantie. Me lever chaque matin et continuer à vivre dans ce monde sans mon enfant était un calvaire.

(English) Testimonial from Florent Toniello – volunteer at the International Section 20.11.2012

(English) Testimonial from a volunteer at the International Section about the Social Groceries 08.11.2012

(English) Testimonial from Martina – volunteer at the International Section about the Social Groceries 08.11.2012

Témoignage de Annemarie, 20 ans 14.12.2011

« En tant que monitrice je peux faire des expériences avec des enfants, notamment avec des enfants avec un handicap.

Témoignage d’un bénéficiaire du Psy-Jeunes 27.10.2011

« Je consulte le Psy-Jeunes depuis un an. A un certain moment, j’ai réalisé que je n’arrivais plus à gérer mes problèmes. Je n’avais plus le courage de sortir de la maison et m’isolais de plus en plus.

Témoignage d’un couple de bénéficiaires du service Adoption 27.10.2011

« Février 2004, nous nous faisons enregistrer pour adopter un bébé qui sera donné en adoption au Luxembourg. Deux longues années s’écoulent sans que quelque chose de concret ne se passe. Au printemps 2006, le Service d’Adoption de la Croix-Rouge nous appelle : sommes-nous toujours intéressés à adopter ?

Témoignage d’un bénéficiaire du Centre d’Acceuil 27.10.2011

« Je suis arrivé avec ma mère au Luxembourg à 16 ans. Après quelques jours passés chez une connaissance de la famille, ma mère a décidé de repartir avec mon frère au Portugal et de me laisser ici en m’expliquant que je pourrai avoir une meilleure vie ici.