2755

Non classé

Une course qui réunit les luxembourgeois de tous âges.

La course RBC Race for the Kids 2017 dans les starting-blocks ! 04.08.2017

Pour la troisième année consécutive, de 7 à 77 ans, venez courir, faire votre jogging, marcher ou vous balader au parc Dräi Eechelen le 22 octobre. C’est là qu’aura lieu la prochaine course RBC Race for the Kids 2017.

funpark

Funpark-Cup 5 @Mertert 14.07.2017

Samedi 15 juillet aura lieu à Mertert le Funpark-Cup. Entre 9h et 18h des équipes jouent pour trouver les 3 meilleurs entre eux en Minisoccer et Streetbasketball.

Inauguration de l’espace coiffure pour les DPI 20.06.2017

Photo - Atelier coiffure du 20.03.2017WEB

Au foyer Félix Schroeder de la Croix-Rouge luxembourgeoise à Redange/Attert a eu lieu récemment l’inauguration de l’espace coiffure au centre d’accueil pour demandeurs de protection internationale (DPI).

2016, une année de croissance pour les activités de la Croix-Rouge luxembourgeoise 20.06.2017

Conférence de presse : Présentation du Rapport d'activités 2016 de la Croix-Rouge luxembourgeoise

La Croix-Rouge luxembourgeoise a présenté le rapport de ses activités menées en 2016 en faveur des plus vulnérables au Luxembourg et à l’étranger. Active dans les domaines de la santé, du social, de la jeunesse et de l’aide internationale,

Exposition et vente des créations issues d’ateliers créatifs 14.06.2017

atelier-crea-2017

Pendant les derniers mois, les résidentes de notre foyer d’accueil pour demandeurs de protection internationale à Eich ont participé, avec nos bénévoles,

Nouvelle structure du service Perspectives pour mineurs non accompagnés 21.04.2017

IMG_6688

Une nouvelle structure à Lorentzweiler accueille depuis le 15 février 2017, quatre jeunes gens arrivés au Luxembourg en tant que mineurs non accompagnés sous le statut de demandeurs de protection internationale.

Letzebuerger Bicherfrenn : don de 8000€ pour l’épicerie sociale de Grevenmacher 27.03.2017

Dons-2016-Presse_Bischerfrenn_ok

A l’occasion de la 20e Assemblée générale du Letzebuerger Bicherfrenn, Les Amis du Livre asbl ont fait un don de 8 000 euros à l’épicerie sociale de Grevenmacher afin de soutenir leurs activités.

Conflit civil au Nigéria : Deux questions à Cristoforo Damiano, gestionnaire de projets internationaux 25.01.2017

La Croix-Rouge luxembourgeoise est très active au Niger pour soutenir la population du Nigéria qui fuit Boko Haram. Quelles ont été ses actions jusqu’à ce jour ?

 

« Les exactions de Boko Haram au Nigéria ont poussé à l’exode plusieurs centaines de milliers de personnes, principalement vers le centre-sud du Nigéria, le Cameroun et le Niger. Depuis janvier 2013, la Croix-Rouge luxembourgeoise travaille à Diffa au Niger, conjointement avec la branche régionale de la Croix-Rouge nigérienne, pour couvrir les besoins de base, principalement dans le domaine de l’habitat, de l’approvisionnement en eau et de l’assainissement, des populations fuyant la violence.

 

La Croix-Rouge luxembourgeoise a déjà fourni plus de 6 000 abris d’urgence et près de 1 000 maisons en banco en faveur des réfugiés. Elle porte également assistance aux personnes les plus vulnérables de la communauté locale accueillant des réfugiés dans leur habitation. Par ailleurs, 650 latrines unifamiliales, cinq centres de traitement des déchets ont été construits et plusieurs points de distribution d’eau potable ont été réalisés afin d’améliorer l’assainissement et limiter la propagation de maladies hydriques, tel que le choléra. »

 

Quel est l’état de la situation ? Quels sont les défis, les actions prévues ?

 

« A Diffa, la situation est très précaire, d’une part, à cause du faible nombre d’acteurs humanitaires présents et, d’autre part, en raison de l’impossibilité pour la communauté locale – déjà trop sollicitée depuis presque trois ans – d’assurer les besoins de base. La situation est aussi très préoccupante d’un point de vue humanitaire et sécuritaire. Depuis février 2015, suite à l’attaque de Boko Haram sur le sol nigérien, l’état d’urgence a été proclamé dans cette région, pénalisant fortement l’économie locale. Le Haut Commissariat aux réfugiés (HCR) et les autorités nigériennes ont désormais ouvert deux camps de réfugiés afin d’éloigner ces populations de la frontière avec le Nigéria. Les conditions de vie y sont difficiles, tout comme pour les personnes hébergées chez les familles d’accueil. Les perspectives de retour à court terme sont peu probables. La Croix-Rouge luxembourgeoise espère pouvoir continuer à accompagner et à assister ces populations déplacées. »

 

Accord-cadre avec le ministère des Affaires étrangères pour un projet d’habitation résiliente dans six pays. 18.01.2017

min-aff-etra

La signature d’un accord-cadre sur trois ans entre le département international de la Croix-Rouge luxembourgeoise et la Direction de la coopération au développement du ministère des Affaires étrangères

Népal : La Croix-Rouge luxembourgeoise vient en aide aux victimes du séisme 21.12.2016

Luxembourg, 26 avril 2015 – La Croix-Rouge luxembourgeoise est mobilisée pour venir en aide aux victimes du tremblement de terre qui a frappé le Népal et fait appel à la générosité du public.

 

Alors que l’évaluation de la situation humanitaire est encore en cours, la Croix-Rouge luxembourgeoise, active au Népal depuis 2008, est prête à engager 100.000 euros de son fonds de réserve pour soutenir la Croix-Rouge népalaise dans ses efforts humanitaires.

 

Luc Stoffel, volontaire international de la Croix-Rouge luxembourgeoise, est en contact avec les responsables de la Croix-Rouge népalaise : « Je suis bouleversé par cette nouvelle et inquiet pour les nombreuses victimes. Les communications restent très difficiles. J’ai seulement pu échanger avec l’équipe népalaise dans la région de Sankhuwasava dans l’est du pays pour le moment. La région, victime d’un tremblement de terre en 2012, est également touchée par le séisme de dimanche mais les maisons parasismiques que nous avons construites pour les victimes ont, selon les premières informations, bien résisté. La Croix-Rouge népalaise est capable de mobiliser 50.000 volontaires à travers le pays et a lancé son intervention dans les minutes qui ont suivi la catastrophe. Mais je reste sans nouvelles précises de mes collègues et amis népalais de Katmandou pour le moment.»

 

La Croix-Rouge népalaise travaille, ensemble avec les autorités nationales, des sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge et d’autres organisations d’aide depuis des années sur la prévention et la préparation aux séismes. « Ce séisme, le plus important en intensité depuis 1934, a fait des ravages qui mettent à rude épreuve et dépassent les capacités nationales. Nous allons agir en étroite concertation avec la Croix-Rouge népalaise et nos collègues des autres sociétés nationales pour assurer un déploiement rapide et efficace de l’aide au Népal » précise Luc Stoffel.

 

La Fédération Internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FIRC) a immédiatement mis a disposition son stock de matériel d’urgence à Katmandou et a activé ses centres logistiques de Kuala Lumpur et Dubaï pour acheminer l’aide matérielle.

 

Selon des informations de la FIRC, les principaux hôpitaux de la capitale continuent à fonctionner mais ont atteint les limites de leurs capacités. « Vu le grand nombre de blessés, notre aide au développement d’une transfusion sanguine performante à Katmandou a un impact vital dans cette situation » estime encore Luc Stoffel.

 

Le directeur Asie/Pacifique de la FIRC, Jagan Chapagain a déclaré : Nous sommes extrêmement inquiets pour le sort de la population dans les zones rurales les plus proches