2755
SRU 003

Améliorer les équipements et techniques utilisés dans les abris d’urgence

09.04.2013

Le IFRC Shelter Research Unit organise les 9 et 10 avril 2013 un colloque international intitulé « Ancrage et Fixation » où seront présentés les résultats de ses recherches sur les performances d’ancrages d’abris d’urgence dans différents types de sols. Sur base de ces résultats, on peut maintenant déterminer le matériel et le type d’ancrage les plus adaptés aux circonstances d’une région, entre autres les conditions géologiques, ainsi que les conditions météorologiques.

Cecilia Braedt, coordinatrice du Shelter Research Unit explique: « Plusieurs grandes organisations humanitaires montrent leur intérêt pour les résultats des recherches de notre unité de recherche, étant donné que la problématique est communément reconnue, mais peu explorée jusqu’à présent. Parmi les participants du colloque se trouvent notamment UNHCR, CARE, MSF, mais également des fabricants d’ancrages et de tentes qui cherchent à améliorer leurs produits afin de fournir des matériaux adaptés aux besoins ».

Plus d’une soixantaine de participants venus du monde entier assistent à cette conférence qui se tient dans les localités d’ALIAI – Forum Da Vinci à Luxembourg.

Bien souvent les organismes intervenant en urgence après des catastrophes humanitaires sont confrontés à de grandes difficultés liées à l’ancrage des abris, alors qu’un ancrage solide est essentiel pour la sécurité et la stabilité des structures. D’abord chaque situation nécessite du matériel et un ancrage adapté aux circonstances, notamment le sol. Ensuite les standards du matériel disponible diffèrent à travers le monde et les informations disponibles ne sont pas toujours comparables.

Le professeur Josep Ignasi de Llorens, spécialiste dans les structures légères de l’Escola Tècnica Superior d’Arquitectura de Barcelona confirme : « Ce travail de recherche est extrêmement utile. Les informations fiables sont rares et les recherches scientifiques sont jusqu’à présent peu poussées alors qu’il est primordial d’avoir une disponibilité de structures adaptées aux traditions culturelles et aux conditions météorologiques, ainsi que des connaissances quant aux différents types d’ancrage pour différents sols. Ceci est notamment important pour s’assurer d’une stabilité et sécurité confirmée et d’une acceptation de la part de la population locale. Sans parler des frais d’intervention qui pourront être mieux maîtrisées avec une approche adéquate ».

Pour lire l’article intégral, téléchargez le PDF.

Découvrez ci-dessous une vidéo d’un test d’ancrage :

Découvrez ci-dessous sur Flickr les photos et des vidéos de l’ancrage et de la fixation.