2755
img_pointdeau_520px

World Water Day : la Croix-Rouge luxembourgeoise et Pharmaciens Sans Frontières Luxembourg actifs pour améliorer l’accès à l’eau potable au Burkina-Faso

22.03.2013

 A l’occasion du World Water Day le 22 mars 2013, la Croix-Rouge luxembourgeoise et Pharmaciens Sans Frontières Luxembourg font le point sur leur projet d’adduction d’eau au Burkina-Faso et renouvellent leur appel à la solidarité.

Projet d’adduction de l’eau et d’éducation à l’hygiène à Pabré au Burkina Faso

« Au cours des dernières trois années, sept châteaux d’eau ont été construits, desservant un réseau de plus de 60 bornes fontaines, permettant à chaque habitant de la commune d’avoir accès à de l’eau potable à moins de 500 mètres de son habitation », explique Marie Dussart, gestionnaire de projet au service humanitaire de la Croix-Rouge luxembourgeoise.

La gestion du réseau est assurée par un service municipal de l’eau créé à cette fin au sein de la mairie de Pabré, au centre du Burkina Faso, en collaboration avec l’organisme national chargé de l’eau au Burkina Faso. La création d’associations d’usagers d’eau dans plusieurs villages permettra par ailleurs de veiller à la perception des cotisations villageoises pour le paiement de l’eau, afin d’alimenter un fonds pour les réparations et la maintenance du réseau.

Le projet a été lancé en 2009. Pabré ne disposait jusque-là que d’un accès très limité à l’eau potable. Le projet est cofinancé par le Ministère de la Coopération et la Ville de Luxembourg. Cette dernière s’est également activement engagée dans l’élaboration du projet ainsi que dans le suivi de son exécution. Le but étant l’amélioration de l’accès à l’eau, un droit universel pour toute personne, et le renforcement de l’échange de bonnes pratiques sur la gestion efficace de cette ressource naturelle.

Poursuivre l’éducation à l’hygiène liée à l’eau

« Dans la continuité du projet sur les prochaines cinq années, le Consortium se focalisera sur l’amélioration des connaissances et l’évolution des habitudes de la population en matière d’hygiène liée à l’eau et d’éducation à la santé, dans le but de combattre le développement de maladies liées à l’eau contaminée. Un volet phare se concentrera notamment sur la construction de latrines familiales, tant à Pabré que dans une autre commune voisine, où des projets d’accès à l’eau seront également dupliqués », précise Marie Dussart.

World Water Day 2013

Le projet d’adduction d’eau et d’éducation à la santé s’inscrit directement dans le débat actuel sur l’accès à l’eau et la gestion efficace de la ressource. Dans le même sens, la Journée Mondiale de l’Eau soulignera, en 2013, qui est également l’Année Internationale de la coopération dans le domaine de l’eau, l’importance de l’eau et de sa gestion durable. Cette démarche vise à améliorer la sécurité, lutter contre la pauvreté, favoriser la justice sociale, améliorer les possibilités éducatives, notamment pour les femmes et les enfants et finalement utiliser les ressources en eau de manière plus efficace et durable.

 

Soutenez les actions menées au Burkina

par virement au CCPL LU52 1111 0000 1111 0000 (communication : « Projet humanitaires de réhabilitation »)

par carte bancaire en ligne

Un don versé à la Croix-Rouge d’un montant égal ou supérieur à 120 euros et inférieur à 10% du total des revenus nets est déductible en tant que dépenses spéciales en raison de son statut d’organisme reconnu d’utilité publique.