2755
conférence de presse

La nouvelle direction de la Croix-Rouge luxembourgeoise prépare sa stratégie et finalise son organisation

21.01.2013

Lundi 21 janvier la nouvelle direction de la Croix-Rouge luxembourgeoise a présenté ses priorités en présence de son ministre de tutelle, M. Mars di Bartolomeo. Le nouveau directeur général Michel Simonis et M. Marc Crochet, directeur général adjoint depuis le 1er janvier ont également présenté leur équipe de direction lors d’une conférence de presse sur le chantier d’une nouvelle structure d’accueil pour personnes âgées et pour jeunes à Dudelange. M. Jacques Hansen, directeur honoraire de la Croix-Rouge suite à son départ à la retraite après 26 ans à la tête de l’organisation a assisté à l’événement.

 

Réactif en temps de crise

« Nous allons travailler dans la continuité de la politique menée ces dernières années, » a expliqué Michel Simonis, « mais la crise économique actuelle fait augmenter les précarités tout en remettant en question le développement des ressources publiques disponibles pour faire face à ces problèmes. » Marc Crochet précise : « Les valeurs de la Croix-Rouge sont universelles et immuables. Dans le contexte actuel, l’agilité et l’efficacité seront les maître-mots pour aider au mieux les personnes vulnérables. » Le Ministre de la Santé M. Mars di Bartolomeo a encouragé la nouvelle équipe de direction dans sa démarche: « Depuis près d’un siècle la Croix-Rouge est un acteur de premier ordre dans les domaines de la santé, de la jeunesse, de l’action sociale et de l’aide humanitaire. C’est au nom de tout le gouvernement que je vous exprime mon soutien. Votre action, essentielle pour les plus vulnérables, devient plus importante encore dans la situation économique actuelle. »

 

Les actions engagées

 Michel Simonis a souligné l’importance de l’engagement des plus de 3000 bénévoles, de 14000 donneurs de sang ainsi que celle des 1750 salariés des différentes entités de la Croix-Rouge dans l’atteinte des objectifs fixés. Ensuite il a présenté quelques unes des initiatives les plus récentes illustrant la stratégie engagée:

Dans le domaine social avec :

- la création au premier janvier d’un fonds de solidarité par le biais duquel les collaborateurs de la Croix-Rouge peuvent organiser une aide matérielle pour des clients ayant des problèmes financiers

- la création de deux épiceries sociales additionnelles à Grevenmacher et Clervaux courant 2013, portant le nombre total à 6

- la reprise, en début d’année, par la Croix-Rouge du service d’interprétariat interculturel

 

Au niveau de la santé avec :

- une collaboration pour la prise en charge post-opératoire des patients de la clinique de l’Obésité du CHL au centre de convalescence de Colpach.

- la mise en service, début janvier de deux nouvelles ambulances à la pointe de la technologie

 

Dans le domaine de l’enfance et de la jeunesse avec :

- la réalisation d’un nouveau centre de formation pour animateurs bénévoles sur le site de la Maison de la Jeunesse à Bertrange en 2013

- la création au premier trimestre d’un service d’assistance aux familles pour étendre l’offre et améliorer l’interaction entre les services de l’aide à l’enfance

 

Dans le domaine de l’aide humanitaire internationale avec :

- une poursuite de l’engagement en Afrique Occidentale

- avec l’accueil de réfugiés maliens dans les provinces Nord du Burkina Faso

- une vigilance accrue par rapport aux mouvements migratoires que le conflit malien génère au Niger où la Croix-Rouge luxembourgeoise est active dans le domaine des abris d’urgence depuis les inondations de 2012 o une présence continue au niveau de l’aide d’urgence au Laos, au Burundi et en Haïti notamment

- le renforcement du centre de recherche sur les abris d’urgence (IFRC Shelter Research Unit) à Bertrange qui fait de la Croix-Rouge luxembourgeoise une référence internationale dans ce domaine.

 

Une structure simple et efficace

 « Nous avons une excellente équipe de responsables en place. En conséquence nous n’avons pas entrepris de changements majeurs. Les modifications visent à pouvoir fonctionner de la manière la plus simple et la plus efficace » déclare Michel Simonis. « Avec le soutien de l’ensemble des collaborateurs de la Croix-Rouge nous ferons en sorte que la Croix-Rouge luxembourgeoise puisse aborder son deuxième siècle d’existence comme une organisation modèle au service des personnes vulnérables. » Suite à la nomination de Michel Simonis au poste de directeur général et de Marc Crochet à celui de directeur général adjoint, il n’y aura pas de nouveaux directeurs « santé » ou« solidarité » pour leur succéder aux postes qu’ils ont occupés jusqu’à présent. Ceci permet d’enlever un niveau hiérarchique dans le domaine opérationnel et d’accélérer ainsi la prise de décisions.

 

 Martine Buck, directrice financière et Luc Scheer, directeur des ressources humaines, qui est désormais également en charge de la communication forment avec Michel Simonis et Marc Crochet le Comité de direction qui pilote la mise en oeuvre de la politique de la Croix-Rouge. Jean-Marc Le Coq, directement rattaché à la direction générale, dirigera une équipe renforcée en charge du développement de l’organisation.