2755
img_burkina_crise_alimentaire_710

Appel aux dons en faveur de la crise alimentaire au Sahel

12.07.2012

Sur invitation de la Maison d’Afrique Luxembourg et pour la deuxième fois (10 août 2011 pour la Somalie), cinq ONG luxembourgeoises : Caritas (François Large), Médecins Sans Frontières (Paul Delaunois), SOS Faim (Marine Lefebvre), Croix-Rouge luxembourgeoise (Marie Dussart) et Care (Frédéric Haupert) se sont réunies ce mardi 10 juillet 2012 pour une table ronde sur la situation actuelle au Sahel. Le but de cette table ronde a été de lancer un appel d’urgence à la générosité du public afin d’aider les populations de cette région frappée par la crise alimentaire.

Le Sahel est frappé à nouveau par une crise alimentaire. Plus de 16 millions de personnes souffrent déjà d’insécurité alimentaire et plus d’1 million d’enfants sont menacés de malnutrition aigüe sévère de la Mauritanie au Tchad. Cette année, un nouveau paramètre s’est ajouté aux mauvaises récoltes : le conflit au Mali a précipité sur les routes plus de 280 000 personnes, cherchant refuge au Burkina Faso, en Mauritanie et au Niger. Dans les régions d’accueil, les populations déjà fragilisées sont forcées de partager leurs maigres ressources avec les réfugiés.

Les ONG présentes ont mis en évidence les causes conjoncturelles de cette crise alimentaire (crise malienne, mauvaise récolte 2011, affaiblissement des capacités des populations en raison du rapprochement des épisodes de sécheresse liés au réchauffement climatique, etc.) mais aussi les causes structurelles (sous investissement chronique dans le domaine agricole, manque de politiques agricoles adaptées à l’agriculture familiale, etc.) Dans ce contexte, elles ont présenté différentes actions déjà entreprises face à cette crise alimentaire mais ont aussi réfléchi avec le public présent dans la salle aux différentes possibilités d’aide, non seulement en urgence, mais aussi sur le long terme, pour la région du Sahel.

 

L’action de la Croix-Rouge luxembourgeoise

Afin de venir en aide aux populations touchées par cette crise alimentaire, la Croix-Rouge luxembourgeoise fait appel à votre générosité pour soutenir notre action. En effet, grâce à vos dons et engagements, la Croix-Rouge luxembourgeoise mène des projets de sécurité alimentaire et de prise en charge des enfants atteints de malnutrition.

Par notre action, 1000 ménages ayant des risques d’insécurité alimentaire auront accès à une distribution de produits céréaliers et nous nous engageons à réaliser des projets de nutrition à hauteur de 110.000 €.

 

Découvrez plus de photos sur la situation au Burkina Faso :

 

 

 

 

 

Soutenez vous aussi la population atteinte par la crise alimentaire

par virement au CCPL LU52 1111 0000 1111 0000 (communication : Aide alimentaire au Burkina Faso)

par carte bancaire en ligne

Un don versé à la Croix-Rouge d’un montant égal ou supérieur à 120 euros et inférieur à 10% du total des revenus nets est déductible en tant que dépenses spéciales en raison de son statut d’organisme reconnu d’utilité publique.

 

Pour plus d’informations sur la crise alimentaire au Burkina Faso, télécharger l’article du Wort du 5 avril 2012 (PDF en allemand).

 

© Photo Croix-Rouge Monégasque