2755
img_burkinaFaso_refugies_mali_710

Réfugiés maliens au Burkina Faso : La Croix-Rouge luxembourgeoise lance un appel aux dons

29.05.2012

Depuis quelques mois, le Mali est secoué par un affrontement entre des mouvements indépendantistes au Nord et l’Etat. Les troubles au Nord du pays ont poussé près de 268.000 personnes, essentiellement Touaregs, à fuir à l’intérieur du Mali et dans les pays limitrophes, dont le Burkina Faso, pays accueillant le plus de réfugiés. On estime que, d’ici la fin de cette année, approximativement 100 000 personnes se seront réfugiées en grande partie au Nord du pays.

L’assistance en nourriture, produits de première nécessité et abris demeure insuffisante et inadaptée alors que des réfugiés continuent d’arriver chaque jour. En avril, le flux des nouveaux arrivants se situait autour de 150 à 300 personnes par jour. Il s’élève encore aujourd’hui à environ 50 personnes par jour. Actuellement on compte environ 65 000 réfugiés au Burkina Faso qui s’installent surtout au Nord du Burkina à des centaines de kilomètres de leurs villes d’origine.

 

Besoins et actions de la Croix-Rouge

La Croix-Rouge luxembourgeoise concentre ses actions sur les quatre camps de réfugiés au Nord du pays (Mentao, Mentao Centre, Djibo Centre et Damba), dans la province de Soum. Dans l’urgence, la Croix-Rouge a créé deux forages dans chacun des camps et a distribué de la nourriture, des kits d’hygiène (comprenant entre autres du savon et des bidons) pour 1 500 familles et des kits de médicaments pour 10 000 familles.

Une autre action se concentrera sur la mise à disposition d’abris en adéquation aux besoins des réfugiés et aux conditions climatiques de la région (grande chaleur durant la journée et vents puissants). Les besoins en abris s’élèveraient à environ 10 900 abris pour assister les 65 000 réfugiés dans le pays, selon le rapport de Luc Stoffel, volontaire de la Croix-Rouge luxembourgeoise, envoyé sur place pour analyser la situation actuelle et chiffrer les besoins. Cette mission d’évaluation a eu lieu début mai dans la province de Soum et incluait la consultation de 31 familles réfugiées.

Consultez le rapport intermédiaire (280 Kb) pour plus d’informations à propos des actions menées sur le terrain. Plus d’informations sur la situation actuelle du Burkina faso sur le site de OCHA

 

30 euros = 1 abri d’urgence pour protéger une famille contre le soleil

Afin de pouvoir intervenir sur le terrain et assister les réfugiés, la Croix-Rouge a besoin de votre soutien. Pour soutenir la mise en place d’abris, faites votre don avec la communication « Burkina Faso : Réfugiés Maliens »

par virement au CCPL LU52 1111 0000 1111 0000 (communication : Aide alimentaire au Burkina Faso)

par carte bancaire en ligne

Un don versé à la Croix-Rouge d’un montant égal ou supérieur à 120 euros et inférieur à 10% du total des revenus nets est déductible en tant que dépenses spéciales en raison de son statut d’organisme reconnu d’utilité publique.

 

Découvrez plus de photos sur la situation au Burkina Faso :

 

 

 

 

 

Autres actions de la Croix-Rouge luxembourgeoise au Burkina Faso

En plus de l’afflux de réfugiés, le pays souffre depuis quelques temps d’une crise alimentaire qui augmentera avec le nombre croissant de personnes fuyant les affrontements au Mali. La Croix-Rouge mène dans ce cadre plusieurs projets de sécurité alimentaire et de prise en charge de la malnutrition dans les provinces les plus touchées par la crise alimentaire. Il s’agit notamment de faciliter l’accès aux produits céréaliers et atténuer les effets de la crise alimentaire, de prendre en charge les enfants souffrant de malnutrition et d’accompagner les ménages dans la reprise de la production pour la saison 2012-2013.

 

 

 

© Photo Croix-Rouge Monégasque