2755
img_inauguration-du-Croix-Rouge-Buttek-à-Weidingen_710px

La Croix-Rouge luxembourgeoise inaugure sa quatrième épicerie sociale « Croix-Rouge Buttek » à Weidingen (Wiltz)

02.03.2012

Le 29 février 2012, une nouvelle épicerie sociale de la Croix-Rouge a été inaugurée à Weidingen (Wiltz) en présence de Mme Marie-Josée Jacobs, Ministre de la Famille et de l’Intégration, de Monsieur Fränk Arndt, Bourgmestre de Wiltz, de Monsieur Henri Besenius, Président de l’Office social de Wiltz, et de Monsieur Marc Crochet, Directeur Solidarité de la Croix-Rouge luxembourgeoise. Après les discours officiels, une visite du local, situé au 25, rue du Village à Weidingen, a été proposée aux personnes présentes. La cérémonie s’est clôturée par un Verre de l’Amitié offert par la commune de Wiltz.

Après l’ouverture de la première épicerie sociale « Croix-Rouge Buttek » à Differdange en décembre 2009, d’une deuxième à Echternach en mai 2011 et d’une troisième à Rollingen (Mersch) en septembre 2011, une nouvelle épicerie propose désormais aux personnes en situation de précarité, habitant le territoire de compétence de l’Office social commun de Wiltz ainsi qu’une partie du territoire de compétence du Résonord, de s’approvisionner en biens de première nécessité à moindre coût.

Le « Croix-Rouge Buttek » de Weidingen, qui a ouvert ses portes le 3 janvier 2012, est géré par Madame Nathalie Hinck qui a la chance de pouvoir s’appuyer sur des bénévoles pour le fonctionnement quotidien de l’épicerie. Les clients sont accueillis du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 13h à 17h.

Le réseau d’épiceries sociales « Croix-Rouge Buttek » et « Caritas Buttek »

Les épiceries sociales sont un projet commun entre la Croix-Rouge luxembourgeoise et Caritas Luxembourg, en collaboration avec le Ministère de la Famille et de l’Intégration. Les « Caritas Buttek » et « Croix-Rouge Buttek » fournissent aux personnes touchées par la pauvreté des denrées alimentaires et des produits d’usage quotidien pour une participation financière de l’ordre d’un tiers des prix du marché. Seules les personnes dont le besoin a été constaté objectivement par les Offices sociaux et les services sociaux agréés sont autorisées à y faire leurs courses moyennant une carte personnelle d’accès.