2755
img_Burkina-eau-1_520px

Fin du projet d’acheminement d’eau au Burkina Faso

02.02.2012

Ce 31 janvier 2012, la commune de Pabre, au Burkina Faso, a célébré avec faste la fin d’une année de travaux destinés à acheminer l’eau au sein des 21 villages de la commune. Ensemble avec les différents partenaires impliqués dans le projet, le Consortium des ONG Croix-Rouge luxembourgeoise et Pharmaciens Sans Frontières a célébré les réalisations des derniers mois : 11 villages se voient dotés d’un nouveau forage et de pompes à main, 7 autres villages sont desservis par autant de châteaux d’eau et 47 bornes fontaines et les 3 derniers villages par un château d’eau et 21 bornes fontaines. Ces infrastructures permettent ainsi, dorénavant, de fournir en eau les quelque 28.000 habitants de la commune, et ceci dans des conditions bien plus enviables qu’auparavant : l’eau est dorénavant proche, accessible, et de qualité certaine.

Lors d’une cérémonie organisée en commune de Pabre, le Consortium a ainsi remis à la Commune de Pabre la propriété et jouissance complète de l’ensemble des travaux, tout en continuant de s’engager pour un accompagnement au quotidien auprès des élus et de la population, notamment par la création d’un service municipal de l’eau, une aide à la gestion d’ Associations d’Usagers de l’Eau créées au sein des villages, la sensibilisation à l’hygiène et à l’assainissement de volontaires communaux, la formation de quelque 40 maçons pour la construction et la réfection de plus de 1000 latrines financées par le projet, et, enfin, par le développement d’activités génératrices de revenus pour quelque 50 associations de femmes.

Au vu de ces résultats, la Croix-Rouge luxembourgeoise et Pharmaciens sans Frontières vont continuer à s’investir au cours des prochains mois à Pabre, par des actions de formation pour les jeunes déscolarisés, mais aussi par la création d’un nouveau projet de construction de micro-barrages et de réfection de digues.