2755

Témoignage d’une bénéficiaire du service Eng Hand fir déi Krank

21.10.2011

 » Ce projet m’offre la possibilité de parler à une personne « extérieure » de manière discrète et personnelle. Lors des visites, nous discutons de l’actualité ou du passé. Chacune de ces visites est un petit évènement. Nous allons nous promener, boire un café ou prendre un repas. J’ai l’habitude d’être seule, mais je suis enchantée de ces quelques heures d’échange chaque semaine.  »

Madame A., résidente au CIPA de la Croix-Rouge à Junglinster