2755
img_edouard schmidt_710px

Témoignage : Edouard Schmidt sur son Intervention en Tunisie

28.04.2011

Publié le 28.04.2011 / Alors que le nombre de réfugiés franchissant la frontière a recommencé d’augmenter, la Croix-Rouge luxembourgeoise envoie un nouveau volontaire au sein de l’ERU Benelux en Tunisie à la frontière libyenne pour gérer la distribution de biens de première nécessité.

« Le 13 avril 2011, la deuxième équipe ERU a pris le relais de l’équipe arrivée un mois plus tôt en Tunisie pour apporter son soutien au Croissant Rouge tunisien dans la mise en place d’un camp de transit pour les réfugiés fuyant la Libye. Situé à 7 kilomètres de la frontière libyenne de Ras Djedir, le camp de transit accueille actuellement 2000 personnes. Certains réfugiés arrivent dépouillés de leurs biens et leurs récits des événements en Libye sont parfois édifiants.

Le camp accueille principalement des Tchadiens et des Nigériens mais aussi des Ghanéens, des Maliens, des Burkinabés, des Ivoiriens et des Soudanais. Dès leur arrivée, les réfugiés se voient attribuer une tente et reçoivent une couverture, une housse de bivouac, un sceau et des articles d’hygiène selon leurs besoins. Des repas sont servis par la Croix Rouge italienne et une clinique de campagne prend en charge les cas urgents.

La situation est parfois tendue dans la mesure où certains réfugiés doivent souvent attendre plus de deux semaines avant d’être rapatriés vers leur pays d’origine. L’équipe ERU Benelux apporte son aide dans l’organisation de l’enregistrement des réfugiés, l’hébergement, la distribution et plus généralement dans la gestion du camp. Ses membres comptent parmi le rare personnel expatrié à vivre en permanence dans un camp de base à proximité directe du camp. »

Edouard Schmidt