2755.

La Croix-Rouge remercie les donneurs de sang

13.10.2019

Le samedi 12 octobre, les donneurs de sang ont été remerciés à Diekirch lors d’une cérémonie en leur honneur. Leur geste altruiste permet notamment de soutenir les malades du cancer, lorsque leur traitement nécessite de nombreuses transfusions.

La Croix-Rouge luxembourgeoise soutient par ailleurs ces malades de différentes autres manières. Le Centre de Transfusion sanguine de la Croix-Rouge luxembourgeoise joue un rôle important dans le système de santé national. C’est lui qui est en charge de la collecte et de la distribution du sang vers les différents établissements hospitaliers du Grand-Duché. Le sang collecté est utilisé non seulement dans des situations d’urgence (accidents, opérations chirurgicales, accouchement) mais également pour traiter des maladies chroniques (maladies du sang, cancers).

Cette mission est remplie grâce à la générosité des donneurs de sang. Ils étaient 13.697 en 2018 à avoir fait ce geste. L’hommage du 12 octobre qui leur est rendu est marqué par la remise d’une médaille honorifique à ceux qui ont donné 20, 40 ou 80 fois au cours de leur vie. Cette cérémonie s’est déroulée à Diekirch, en présence du Ministre de la Santé Etienne Schneider, et de M. Claude Haagen, Bourgmestre de la Commune de Diekirch, en présence de 500 donneurs.

Donner son sang, c’est aussi lutter contre le cancer

Au Luxembourg, chaque année, 3.000 nouveaux cas de cancer sont détectés. Les traitements, dont les progrès ont permis d’améliorer fortement les chances de survie des malades, ont des effets secondaires importants. Si les chimiothérapies et radiothérapies détruisent les cellules cancéreuses, elles abiment notamment la moelle osseuse, empêchant ainsi une production suffisante de cellules sanguines. Il faut alors lutter contre l’anémie ou d’autres risques hémorragiques par des transfusions de globules rouges, de plaquettes ou de plasma. La principale utilisation du sang collecté au Luxembourg se fait dans ce contexte.

Faciliter la vie du patient, pendant le traitement

Le soutien de la Croix-Rouge luxembourgeoise aux malades du cancer va plus loin que la collecte et la distribution du sang et de ses dérivés. La plupart des traitements contre le cancer se font en ambulatoire : les patients reçoivent les soins en journée avant de retourner chez eux. Ces traitements sont longs et épuisants, et nécessitent un accompagnement à domicile. En plus des gestes médicaux, les professionnels de santé de la Croix-Rouge luxembourgeoise, membre du réseau Help, écoutent les craintes et les angoisses de leurs patients, et les aident à les surmonter. Certains sujets sont en effet plus difficiles à aborder avec les conjoints ou les enfants, déjà touchés et impliqués émotionnellement.

Reprendre une vie normale

La Croix-Rouge luxembourgeoise accompagne également certains patients une fois la maladie en rémission. Certains d’entre eux présentent en effet encore des symptômes nécessitant une éducation thérapeutique et des traitements de réhabilitation adaptés. Son Centre de Réhabilitation, installé sur le site du Château de Colpach, les accompagne et leur apporte les soins, les outils et la motivation nécessaires à un rétablissement optimal. Ce travail est entre autres mené en lien étroit avec les médecins de famille et les services hospitaliers.