2755.
4 collaborateurs de la Croix-Rouge bourkinabè ont disparu

Quatre collaborateurs de la Croix-Rouge portés disparus au Burkina Faso

05.02.2019

Une équipe de quatre personnes de la Croix-Rouge burkinabè, parties de Kaya pour une mission humanitaire à Djibo, est restée injoignable depuis la matinée du samedi 2 février 2019, quelques heures après son départ de Kaya

La commune de Djibo est située au Nord du pays, Province du Soum dans la région du Sahel, particulièrement touchée par des conflits qui plongent la zone dans une grande insécurité.

La Croix-Rouge intervient dans la région du Sahel avec d’autres partenaires en vue d’améliorer les conditions de vie des populations déplacées et d’augmenter leurs ressources et leur sécurité à travers l’habitat, l’accès à l’eau potable et à l’hygiène. Les employés de la Croix-Rouge burkinabè portés disparus sont impliqués dans la coordination de ces projets de soutien à la population.

Le rôle de la Croix-Rouge a toujours été de sauver des vies en temps de paix comme dans des situations d’urgence en toute neutralité et impartialité. Il est inadmissible que le personnel humanitaire soit impliqué dans les conflits et qu’il soit empêché de réaliser sa mission.

Nous souhaitons relayer les propos du secrétariat général de la Croix-Rouge burkinabè :

« La Croix-Rouge fonde l’espoir que les différents acteurs, en toute connaissance de son rôle humanitaire, œuvreront pour que ses employés puissent retrouver leurs familles et leurs collègues. Sachant compter sur la collaboration de toutes les parties, elle réaffirme son attachement à ses principes fondamentaux d’humanité, d’impartialité et de neutralité pour une assistance humanitaire à tous ceux qui sont dans le besoin, sans aucune distinction. »