2755
Concert-de-gala-Croix-Rouge_-WEB

Grand succès pour la 15e édition du concert de bienfaisance à la Philharmonie

09.02.2018

Le concert de bienfaisance au bénéfice de la Croix-Rouge luxembourgeoise, organisé avec le soutien de la société Deloitte à la Philharmonie, a eu lieu jeudi 8 février sous le Haut Patronage de S.A.R. la Grande-Duchesse. Les recettes de cette 15e édition seront consacrées à la construction d’abris d’urgence et de post-urgence en Afrique.

Pour ce traditionnel rendez-vous musical, l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg a joué sous la direction du chef et pianiste Richard Egarr devant un Grand Auditorium comble. Trois grands noms du répertoire ont été mis à l’honneur : Rossini, Mozart et Beethoven. En première partie de soirée : la majestueuse Ouverture de l’opéra Semiramide de Gioacchino Rossini, suivie du ténébreux et poignant Concerto N° 24 KV 491 de Wolfgang A. Mozart, que le chef et pianiste britannique Richard Egarr a dirigé depuis le clavier. La deuxième partie du programme a été consacrée à un véritable monument de l’histoire de la musique, la célèbre Troisième symphonie « Eroica » de Ludwig van Beethoven.

Rita Krombach-Meyer, Vice-présidente du Conseil d’Administration de la Croix-Rouge luxembourgeois,  a remercié chaleureusement tous les acteurs engagés dans l’organisation de ce concert : « Je tiens à remercier tous ceux qui ont permis de réaliser cette soirée et de collecter une somme importante pour la conduite de nos actions : la société Deloitte, notre partenaire de ce concert depuis les débuts, la Philharmonie et son prestigieux orchestre, ainsi que le traiteur Julien Cliquet et, évidemment, toutes les personnes qui ont assisté au concert. »

 

Abris en Afrique : protéger les personnes qui ont tout perdu

Dans une grande partie des catastrophes en Afrique, il existe des besoins importants concernant l’abri allant des bâches et de tentes pour l’immédiate urgence jusqu’à la reconstruction de maisons durables. Les conflits, la migration, l’urbanisation et les effets du changement climatique accroissent ces besoins déjà élevés. Par exemple, le nombre des inondations dans la région du Sahel a augmenté de façon considérable ces dernières années détruisant l’habitat d’un grand nombre de familles. Le nombre de personnes qui fuient les violences de leur pays et laissent tout derrière elles n’est également pas prêt à baisser. Le résultat : de plus en plus de personnes ont besoin d’un abri pour retrouver protection et dignité.

Un abri protège les victimes de catastrophes et leurs biens des aléas naturels ou d’attaques physiques. Il permet entre autres aux familles de se reconstruire une vie en communauté, d’accéder à des services de base et de maintenir la cellule familiale.

L’Aide internationale de la Croix-Rouge luxembourgeoise travaille dans le domaine des abris et de l’habitat humain aussi bien dans la préparation aux désastres que dans la réponse aux urgences et la reconstruction. Elle soutient un nombre croissant de sociétés nationales du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge dans leurs efforts pour venir en aide aux plus nécessiteux. Rien qu’en 2017, elle a, par exemple, fourni au Niger, 4000 abris d’urgence et 1000 latrines aux personnes fuyant les violences au Nigeria.

Vu son expertise, l’Aide internationale de la Croix-Rouge luxembourgeoise a démarré en 2016 un programme régional de renforcement de capacités au Sahel qui permet à six Sociétés nationales Croix-Rouge participantes d’être préparées aux futures urgences en abris dans leurs pays respectifs. Le projet englobe le Benin, le Burkina Faso, le Burundi, le Mali, le Niger et le Sénégal.

Un expert en construction basé à Dakar accompagne les six Sociétés nationales dans le domaine de l’abri afin d’assurer qu’elles disposent des ressources humaines, logistiques et financières nécessaires à une intervention d’urgence. Dans ce cadre, deux formations régionales ont été organisées au Sénégal en 2017, rassemblant des représentants des différents pays. Ils n’ont pas seulement appris à faire des évaluations en abris et à planifier des projets d’urgence, mais aussi à en construire. « Il s’agissait d’une formation très pratique avec une simulation d’une situation d’urgence liée à des inondations importantes », explique le Dr Christian Huvelle, directeur de l’Aide internationale de la Croix-Rouge luxembourgeoise. « Nous avons également pu présenter et monter un nouveau modèle d’abri d’urgence développé par la Shelter Research Unit pour la zone du Sahel. Ce modèle sera pré-stocké en 2018 auprès des 6 sociétés nationales pour répondre efficacement aux désastres dans des délais très brefs ». Au cours de l’année 2018, ce programme sera considérablement élargi. Un nombre de pays plus important sera couvert et les services seront étendus, grâce notamment aux recettes de la soirée à la Philharmonie.