2755
Photo - Atelier coiffure du 20.03.2017WEB

Inauguration de l’espace coiffure pour les DPI

20.06.2017

Au foyer Félix Schroeder de la Croix-Rouge luxembourgeoise à Redange/Attert a eu lieu récemment l’inauguration de l’espace coiffure au centre d’accueil pour demandeurs de protection internationale (DPI). Ce projet s’est réalisé grâce à la collaboration de l’équipe sociale du centre de la Croix-Rouge et le groupe d’action « De Réidener Kanton hëlleft » qui ont su motiver différentes personnes à apporter leur aide en faveur des résidentes du foyer.

Appel aux coiffeuses

Afin de pouvoir réaliser au mieux cette nouvelle initiative, qui a pour objectif de pouvoir soutenir les demandeurs d’asile du centre de Redange, le groupe « De Réidener Kanton hëlleft » se permet de faire un appel aux coiffeuses professionnelles de la région à se joindre à notre initiative en donnant un peu de leur temps et de leur compétence au bénéfice des personnes en situation de précarité.

Toute personne désireuse de se joindre à notre initiative est la bienvenue.

Nous sommes preneurs de tout produit de beauté et coiffure afin de pouvoir mener à bien notre projet.

L’espace coiffure va offrir un coin confortable pour faire des coiffures africaines, réaliser des coupes et brushing par le biais de coiffeuses professionnelles qui se portent bénévoles ainsi que pour organiser des ateliers ponctuels sur des thématiques comme l’esthétique, le maquillage, etc.

Lors de l’inauguration, les premières coupes ont été réalisées et les premiers échanges ont eu lieu entre les résidents, les coiffeuses et les membres du groupe « De Réidener Kanton hëlleft ».

« J’aimerais bien apprendre à couper », dit Colette, d’origine africaine, à la coiffeuse Teresa qui l’invite à s’approcher et lui montre quelques techniques. « Je suis fascinée comment vous faites les tresses africaines », répond Teresa. Mehret, d’origine éthiopienne, se propose comme modèle. Teresa et Colette fixe un rendez-vous pour partager leurs compétences mutuelles.

Nous sommes heureux de constater la joie des résidentes du foyer à pouvoir bénéficier des conseils de soins et de coupes gratuites grâce à nos deux premières bénévoles, Teresa et Cristina coiffeuses professionnelles du salon « Studio Coiffure ».

« Donner pour recevoir c’est notre devise », s’exprime les deux sœurs Teresa et Cristina. Nous sommes contentes de nous engager car nous savons ce que ça veut dire « ne rien avoir » étant donné que nous venons aussi d’une famille d’émigrants. « Acquérir ou exercer une compétence ou un savoir-faire renforce l’estime de soi. On est sûr qu’un petit changement coquin donne la force aux gens d’évoluer et d’aller de l’avant. On est fières de contribuer. », soulignent-elles.