2755
Remise de chèque action Buttek - Delhaize

70 000€ récoltés pour les épiceries sociales lors de l’action « Buttek » 2016 de Delhaize

09.01.2017

Juste avant les fêtes de fin d’année, l’enseigne Delhaize a de nouveau fait appel à la générosité de ses clients dans le cadre de l’action solidaire « Buttek » pour récolter des dons au profit du réseau des épiceries sociales au Luxembourg.
Associés pour la 7ème année consécutive, « Caritas Buttek », « Croix-Rouge Buttek » et Delhaize espéraient dépasser les 55 000 euros collectés en 2015. Pari plus que tenu, puisque les dons des clients ont permis de collecter, en 2016, 70 000 euros, soit une belle augmentation de 25% par rapport à l’année précédente ! Ces dons sont reconvertis en denrées alimentaires, distribuées aux plus démunis à travers 12 épiceries sociales présentes dans tout le pays.

Le remise officielle du chèque au gérant de la centrale d’approvisionnement des épiceries, Spëndchen asbl, s’est déroulée dans le supermarché Delhaize de Bertrange en présence des représentants de l’enseigne, de Caritas Luxembourg et de la Croix-Rouge luxembourgeoise.
La Croix-Rouge luxembourgeoise remercie chaleureusement Delhaize pour cette belle collaboration ainsi que les généreux donateurs et bénévoles qui ont contribué à ce succès !

Du 17 novembre au 4 décembre 2016, l’action « Buttek » proposait aux clients de Delhaize d’offrir des bons, correspondant à un petit déjeuner d’une valeur de 1,50€, un repas chaud d’une valeur de 3€, un dîner d’une valeur de 6€ et un repas familial d’une valeur de 12€, lors de leur passage en caisse. Les bons ainsi récoltés s’ajoutaient directement sur leur ticket de caisse afin de faciliter et de centraliser la collecte des dons. Ils étaient ensuite convertis en dons alimentaires par Delhaize et répartis dans les « Caritas Buttek » et « Croix-Rouge Buttek » selon les besoins de chaque épicerie sociale.

Avec 70 000 euros collectés, l’action « Buttek » a largement dépassé les espérances des organisateurs. La recette de l’action a désormais été convertie en denrées alimentaires, acheminées vers les différentes épiceries sociales « Buttek » du pays. Ainsi, l’équivalent de 6 300 petits déjeuners et plus de 19 900 repas chauds peuvent être proposés à un prix abordable aux personnes en situation difficile.