2755
test3

Delhaize lance la 7e édition de l’action « Buttek »

14.11.2016

C’est la 7e année que Delhaize s’associe aux épiceries sociales « Caritas Buttek » et « Croix-Rouge Buttek » pour collecter des dons alimentaires en faveur des plus démunis. Aujourd’hui, Caritas Luxembourg, la Croix-Rouge luxembourgeoise et Delhaize comptent sur un nouvel élan de générosité pour soutenir les personnes en situation de précarité au Luxembourg.

Face à l’augmentation de personnes dans le besoin au Luxembourg, deux nouvelles épiceries sociales ont ouvert leurs portes depuis l’édition 2015 : une initiative solidaire encourageante, mais reflétant une situation précaire inquiétante… Le réseau des épiceries sociales Caritas et Croix-Rouge comptabilise à présent 12 points de vente à travers tout le pays : un élargissement qui témoigne de la nécessite croissante de soutenir les familles vivant en-dessous du seuil de pauvreté au Grand-Duché.

L’année dernière, cette action humanitaire a permis de récolter 55.000€, soit une belle augmentation de plus de 36% par rapport à 2014, et ceci grâce aux clients de Delhaize qui chaque année ont de plus en plus le cœur sur la main. Ils ont financé quelque 5.000 petits déjeuners et 15.800 repas chauds !

Les fonds récoltés grâce à l’action « Buttek » sont convertis en denrées alimentaires par Delhaize et répartis dans les différentes épiceries sociales présentes dans tout le pays.

Fort de ce succès, Delhaize compte sur la générosité de ses clients pour renouveler voire dépasser ce résultat, et ainsi, soutenir les épiceries sociales dans leur mission.

 

Comment participer ?

 En magasin

Sous le leitmotiv « Offrez un repas aux familles défavorisées du Luxembourg », Delhaize et le réseau d’épiceries sociales « Caritas Buttek » et « Croix-Rouge Buttek » lancent à nouveau leur grande collecte.

 

Du 17 novembre au 4 décembre, les clients de Delhaize reçoivent un flyer lors de leur passage en caisse. Sur ce flyer figurent quatre bons leur permettant d’offrir au choix :

 

  • 1 petit déjeuner d’une valeur de 1,50€ ;
  • 1 repas chaud d’une valeur de 3€ ;
  • 1 dîner d’une valeur de 6€ ;
  • 1 repas familial d’une valeur de 12€.

 

Ce système a grandement fait ses preuves lors des six années précédentes. Du point de vue du client, il facilite l’enregistrement des repas gratuits à la caisse. Du point de vue des organisateurs, il permet une meilleure gestion des dons alimentaires reçus.

 

Sur Facebook

Pour la première fois, Delhaize étend son action sur Facebook !

Chaque personne remettant un bon de soutien à la caisse recevra un badge « Je m’engage ! ». Elles pourront alors poster un selfie avec leur badge sur la page Facebook Delhaize Luxembourg, et Delhaize offrira 1 dîner pour chaque selfie posté.

Une action rapide et engageante de mobilisation qui donnera une visibilité nouvelle aux « Buttek ».

 

Delhaize s’engage au-delà de l’action Buttek

 

Depuis septembre 2016, Delhaize renforce sa lutte contre le gaspillage alimentaire. 7 supermarchés de l’enseigne redistribuent désormais leurs invendus alimentaires tout au long de l’année aux épiceries sociales « Caritas Buttek » et « Croix-Rouge Buttek ». Le partenariat s’est donc renforcé au-delà de l’action Buttek annuelle pour donner une nouvelle finalité sociale aux denrées alimentaires invendues.

 

Les épiceries sociales « Caritas Buttek » et « Croix-Rouge Buttek »

 

En 2015, le réseau des épiceries sociales comptait trois points de vente gérés par Caritas Luxembourg à Esch-sur-Alzette, Diekirch et Rédange. Sept autres épiceries sont gérées par la Croix-Rouge à Echternach, Rollingen/Mersch, Wiltz, Clervaux, Grevenmacher, Steinfort et Differdange.

En 2016, une onzième épicerie sociale a ouvert à Remich (Croix-Rouge Buttek) et une douzième à Luxembourg-Gare (Caritas Buttek).

 

Les sites Internet www.buttek.lu, www.caritas.lu et www.croix-rouge.lu publient une liste actualisée des épiceries sociales au Luxembourg.

 

Les épiceries sociales « Caritas Buttek » et « Croix-Rouge Buttek » ont été créées en 2009 en collaboration avec le Ministère de la Famille et de l’Intégration afin de venir en aide aux familles touchées par la pauvreté.

Dans les épiceries sociales, ces personnes démunies peuvent obtenir des denrées alimentaires et des produits d’usage quotidien pour une participation financière de l’ordre d’un tiers des prix du marché. Par cette activité solidaire, elles voient leur pouvoir d’achat augmenter considérablement tout en ayant accès à des produits alimentaires et des produits frais de qualité, ainsi qu’à des produits ménagers ou d’hygiène.

Les bénéficiaires peuvent ainsi retrouver un meilleur équilibre alimentaire et une hygiène de vie améliorée. Tout au long de cette démarche, ces personnes sont évidemment soutenues par des professionnels des offices sociaux et autres services agréés.