2755
couv710dondesang

Partagez la vie, donnez votre sang !

14.06.2016

Mardi le 14 juin nous avons fêté la Journée Mondiale du Donneur de Sang.

« Le sang, un lien universel ! » : Le thème choisi pour la 13e Journée mondiale du donneur de sang illustre la valeur de partage qui prévaut chez les donneurs et le lien qui les unit aux receveurs. Ce lien, c’est le sang et, par extension, la vie. Au Luxembourg, cette journée internationale sera plus que jamais axée sur la recherche de nouveaux donneurs de sang.

Chaque année, le 14 juin, les pays du monde entier célèbrent la Journée mondiale du donneur de sang. Cette manifestation sert à remercier les donneurs de sang volontaires et non rémunérés du geste salvateur qu’ils font en donnant leur sang. Elle vise également à sensibiliser à la nécessité de donner son sang régulièrement pour garantir la qualité, la sécurité et la disponibilité de sang et de produits sanguins pour les patients qui en ont besoin.

Au Luxembourg, 13 920 personnes sont inscrites au Centre de Transfusion Sanguine (CTS) comme donneur de sang et 10167 d’entre elles ont donné leur sang en 2015, soit 41 de moins que l’année précédente. L’an dernier, le travail de sensibilisation mené par la Croix-Rouge et les Associations de Donneurs de Sang a permis au CTS de recruter 804 nouveaux donneurs et de collecter 23 726 dons de sang. « Si cela suffit à couvrir les besoins des hôpitaux en produits sanguins, l’engagement de ces nouveaux donneurs ne suffit pas à remplacer la perte annuelle moyenne du millier de donneurs ne pouvant plus donner leur sang. », explique le Dr Courrier, médecin-directeur du CTS. « Malheureusement, trop peu de personnes en bonne santé répondant aux critères d’acceptation, sont prêts à donner de leur personne et de leur temps. » La dernière étude européenne publiée en 2015 par l’European directorate for the quality of medicines and Health Care (EDQM) signale 25 donneurs pour 1000 habitants au Luxembourg au regard de 27‰ en Belgique, de 32‰ en France et des 37‰ en Allemagne.

Un geste désintéressé et altruiste qui mérite d’autant plus le respect que chaque année, 1% de la population est transfusée et qu’à titre collectif, ce geste permet la mise en œuvre de pratiques médicales et chirurgicales qui dépendent partiellement ou totalement de la transfusion. Donner son sang régulièrement permet de garantir la qualité, la sécurité et la disponibilité de sang et de produits sanguins.

La Croix-Rouge luxembourgeoise, unique responsable de la collecte de sang depuis 1928, applique un principe de précaution en assurant à tout moment la disponibilité des produits sanguins requis au Luxembourg tout en recherchant la sécurité statistique la plus élevée. Il en résulte des critères d’acception de plus en plus nombreux et contraignants, révisés en 2014, adaptés en permanence à l’épidémiologie des maladies transmissibles liées aux voyages, avec pour corollaire un nombre de suspensions temporaires qui peuvent irriter les donneurs. « Le questionnaire lié à l’entretien médical est pour certains donneurs, perçus comme trop contraignant car de plus en plus long. Il est pourtant le garant de la meilleure prise en charge possible au niveau de la sécurité pour le receveur mais aussi pour le donneur. », ajoute le Dr Lilianne Dechmann, médecin responsable de la gestion des donneurs.

La Croix-Rouge, fidèle à son éthique de bénévolat et en accord avec les directives européennes, refuse catégoriquement de rétribuer les donneurs pour les encourager. La sécurité passe avant tout.

La Croix-Rouge luxembourgeoise est d’autant plus fière et reconnaissante envers ses donneurs actuels et fidèles sachant qu’aux critères de sélection stricts s’ajoutent une moindre disponibilité des donneurs en relation avec la conjoncture économique.

Actuellement, les produits sanguins sont principalement utilisés lors de traitements contre le cancer, lors des accouchements et pour les soins des grands brûlés.