2755
bientraitrance 2

Conférence à l’Université sur la bientraitance dans le social

10.08.2015

Arcus a.s.b.l, la Croix-Rouge luxembourgeoise, Caritas Luxembourg et elisabeth ont organisé, dans le cadre de leur dispositif commun de promotion de la bientraitance, une conférence à l’Université du Luxembourg intitulée : « La Bientraitance dans le social – de l’éthique à la pratique professionnelle ». Le but de cette conférence était de promouvoir auprès d’un large public cette démarche de bientraitance mise en place envers leurs clients et bénéficiaires.

La conférence a débuté par la présentation du dispositif par Willy de Jong, directeur général d’elisabeth. « La maltraitance, les abus en tous genres, et les violences sexuelles en particulier, sont des problématiques parmi les plus graves envers des populations encadrées et vulnérables telles que les enfants, les jeunes adultes, les personnes handicapées et les personnes âgées. », souligne-t-il. Face à cette problématique et dans une démarche de responsabilisation et de bonne pratique, les quatre organisations se sont unies pour mettre en place ce dispositif commun de la bientraitance, qui se traduit notamment par la création de deux postes internes de « délégué à la bientraitance » et par une formation de sensibilisation à la bientraitance et de prévention de la maltraitance, obligatoire pour les 4 600 collaborateurs des quatre organisations.

Petra Böwen, enseignante-chercheuse à l’Université du Luxembourg, a expliqué dans quelle mesure les valeurs éthiques, et par conséquent aussi la bientraitance, trouvent leur place dans le programme du Bachelor en Sciences sociales et éducatives (BSSE) à l’uni.lu.

Après ces mots de bienvenue et d’introduction, Alice Casagrande, Directrice formation et vie associative FEHAP (Fédération des établissements hospitaliers & d’aide à la personne, France), a exposé sa vision de la bientraitance.

Lire tout le communiqué de presse (PDF)

 

Le dispositif commun de promotion de la bientraitance

Développé par les quatre associations arcus a.s.b.l, la Croix-Rouge luxembourgeoise, Caritas Luxembourg et elisabeth, le dispositif de promotion de la bientraitance comporte :

  • la mise en place d’une formation de sensibilisation à la bientraitance et de prévention de la maltraitance à caractère obligatoire pour tous nos 4 600 collaborateurs,
  • la création de la fonction et de deux postes internes de « délégué à la bientraitance », chargé de promouvoir la bientraitance, de prévenir la maltraitance ainsi que d’informer, conseiller et former dans ces matières,
  • la mise à disposition d’un point de contact externe aux organisations

Dans un souci d’exemplarité, les membres des directions des quatre organisations en question ont suivi une formation dispensée par l’« Institut für Sexualpädagogik Dortmund » portant sur la sensibilisation aux méthodes de prévention, d’intervention et de protection relatives aux différentes formes d’abus. Par la suite, une vingtaine de collaborateurs issus des quatre organisations ont participé à une formation pour formateurs auprès de ce même institut. Ce groupe de personnes est en charge de dispenser la formation de sensibilisation aux collaborateurs.