2755
web_banner_french

Journée mondiale contre l’Hépatite- Prévenir, Dépister, Traiter

22.07.2015

Le 28 juillet a lieu la journée mondiale contre l’Hépatite. A cette occasion, le service HIV Berodung de la Croix-Rouge s’associe au LIH (Luxembourg Institute of Health) et au Ministère de la santé afin de sensibiliser le public sur les Hépatites virales et plus particulièrement sur l’Hépatite C.

Au niveau mondial, 150 millions de personnes sont porteuses chroniques d’une hépatite C, au Luxembourg, les estimations parlent de 2500 à 4 000 personnes infectées et dont la majorité ne le sait pas !

L’Hépatite C, est une inflammation du foie qui est causée par un virus. Si dans 30% des cas elle est dite aigüe et disparait spontanément dans les 6 mois qui suivent l’infection, elle est chronique dans 70% des cas et nécessite alors un traitement lourd et coûteux. Non traitée, elle peut entraîner une cirrhose du foie, voire un cancer hépatique.

Le virus de l’Hépatite C (HCV) se transmet principalement par contact direct du sang avec le sang d’une personne infectée. Plus rarement, elle peut se transmettre par le biais de pratiques sexuelles et lors de l’accouchement.

Prevention

Les messages préventifs pour éviter une hépatite C consistent donc en :

  • Ne pas partager sa seringue et tout autre matériel d’injection (cuillère, filtre) avec une autre personne en cas d’injection de substances (telles que héroïne, cocaïne, ou encore stimulant de type cathinone et autres)
  • Ne pas partager la paille utilisée pour le sniff (par exemple pour les usagers de cocaïne ou autre)
  • Evitez de partager tout matériel hygiénique tel que rasoirs, coupe-ongle, brosse à dent
  • En cas de tatouage, piercing, implants micro- dermiques, assurez-vous que les conditions de stérilité du matériel soient scrupuleusement respectées

Dépistage

L’infection étant souvent asymptomatique, il est important de se dépister. Selon l’Organisation Monsiale de la Santé, le dépistage de l’Hépatite C est recommandé aux :

  • Personnes ayant déjà consommé des drogues dures quelque soit le mode de consommation, même une seule fois dans sa vie
  • MSM
  • migrants
  • personnel de soin et de santé
  • personnes ayant fait un tatouage ou piercing avant 1992 ou dans le non respect des règles d’hygiène
  • Personnes ayant reçu une transfusion sanguine, produits sanguins ou transplantation avant 1992

Le dépistage consiste en une simple prise de sang. Pour réaliser ce test, il suffit de demander à son médecin. Le test de dépistage peut également être fait gratuitement et anonymement par test rapide dans le dispositif DIMPS (Dispositif d’Intervention Mobile pour la Promotion de la Santé sexuelle). Les lieux et heures de passage du DIMPS sont consultables sur le site www.dimps.lu.

Le mardi 28 juillet, le DIMPS sera présent à la Gare de Luxembourg de 8h à 10h et Place de la Résistance à Esch/Alzette de 11h à 13h pour offrir à celles et ceux qui le souhaitent un dépistage de l’Hépatite C.

Téléchargez le Flyer (76.2 Ko)