2755
Projet de réhabilition Népal

Népal: Projet de réhabilitation suite aux séismes

02.02.2015

Depuis mai 2014, la Croix-Rouge luxembourgeoise est active au Népal pour soutenir la Croix-Rouge népalaise dans un projet de réhabilitation en faveur de victimes du séisme survenu en septembre 2011 et affectant 18 districts.

Le Népal est un des pays les moins avancés de la zone Asie du Sud-Est. Fortement sujet aux désastres naturels de toutes sortes, il est placé au 11ème rang mondial considérant sa vulnérabilité aux tremblements de terre.

Les interventions de la Croix-Rouge se sont basées principalement sur le soutien à la construction de 70 habitations avec latrines dans le district de Sankhuwasava. De nombreuses maisons ont été détruites ou gravement endommagées, laissant leurs habitants sans toit.

Le Népalais Bir Bahadur et sa famille ont été des victimes du séisme. M. Bir Bahadur est marié et il a deux fils, dont un est né aveugle. « Nous avons tout perdu. », raconte M. Bir Bahadur. « Notre maison s’est écroulée sous nos yeux. Elle appartenaiLes bénéficiaires du projet de réhabilitation au Népalt à notre famille depuis des générations. »

M. Bahadur et sa famille, comme de nombreuses autres familles de la région, ne disposaient pas des moyens financiers pour reconstruire leur maison. La famille a été obligée de se réfugier dans des cabanes peu solides. Dû à la mauvaise santé du père, le fils aîné est le seul à pouvoir assurer la survie de toute la famille.

La famille a regagné espoir quand la Croix-Rouge népalaise  est entrée dans district de Sankhuwasava pour apporter du soutien aux victimes des séismes. M. Bir Bahadur et sa famille ont alors été sélectionnés en tant que bénéficiaires du programme proposé par la Croix-Rouge. Bhakta Bahadur, le fils aîné, a reçu une formation de maçon et a pu commencer la construction d’une nouvelle maison et d’une latrine pour lui et sa famille.

 « Le soutien de la Croix-Rouge a été une grande aide et nous a incité à reconstruire notre maison. », explique la femme de M. Bir Bahadur. « Mon mari est partiellement paralysé et j’ai un fils aveugle, dans notre ancienne maison ils avaient des difficultés à utiliser la latrine. Maintenant, nous avons une latrine plus moderne et plus proche de la maison, elle est propre et plus facile à utiliser. Nous avons une maison sûre et solide. Nous apprécions beaucoup ce que la Croix-Rouge a fait pour nous. »

Les interventions de la Croix-Rouge

Des maisons écroulées, des bâtiments endommagés et des familles sans abri – les destins comme celui de Bir Bahadur ne sont malheureusement pas rares au Népal. Afin d’améliorer les conditions de vie des Népalais qui sont dans une situation similaire à celle de Bir Bahadur, l’aide internationale de la Croix-Rouge luxembourgeoise a collaboré avec la Croix-Rouge népalaise, notamment avec la branche locale de Khadbari du district de Sankhuwasava.

Construction d'une maison au Népal

  • Soutien à la construction

Le projet de la Croix-Rouge luxembourgeoise s’est basé principalement sur l’amélioration des habitations et des latrines, étant donné qu’un grand problème dans la région est l’effondrement de bâtiments en cas de séismes et une situation hygiénique très mauvaise. Les constructions ne sont pas solides et souvent mal exécutés et les habitants n’ont pas les connaissances de constructions antisismiques. Pour lutter activement contre la pauvreté, il est impératif de garantir  l’accès à une latrine et un logement durable, adapté au contexte économique et social et plus résistant aux séismes. Dans le cadre du programme, les familles bâtissent elles-mêmes leurs maisons et latrines, assistées par un maçon expérimenté et formé. Ces maçons sont issus des communautés locales et formés par la Croix-Rouge. « Un des objectifs principaux du projet est la propagation des connaissances de constructions antisismiques. », explique Luc Stoffel, gestionnaire du projet.

Les points d’eau communautaires sont la source principale d’eau pour la population vivant dans la montagne. Un grand nombre de ces points d’eau a été détruit au cours des dernières années et il existe un réel besoin de réaménagement. Le rétablissement des captages de source fait également partie du programme de soutien de la Croix-Rouge luxembourgeoise.

 

  • Sensibilisations et renforcement de capacités

Les habitants des communautés sont sensibilisés et formés au cours du programme, afin d’assurer l’entretien des nouveaux bâtiments, d’éviter les mauvaises pratiques et de renforcer les capacités de la Croix-Rouge népalaise et des communautés à maîtriser les effets des catastrophes futures. La force du réseau de volontaires de la Croix-Rouge népalaise est utilisée pour organiser des activités de promotion de l’hygiène.

 

  • Soutien à la Croix-Rouge locale

    Formations de maçons pour les locaux

Toutes ces actions sont réalisées en collaboration avec la branche locale de la Croix-Rouge népalaise à Khadbari. Celle-ci a pour mission de fournir des solutions d’abris d’urgence appropriés après les désastres. Malheureusement, la Croix-Rouge népalaise a souvent des difficultés à répondre à ces besoins. L’IFRC-SRU (Shelter Research Unit) basée au Grand-Duché a pour objectif de créer et de partager ses connaissances dans le domaine de la conception et de la distribution de kits d’urgence pour le Népal. Le programme prévoit d’approvisionner le stock d’urgence de la branche locale de la Croix-Rouge de tout le district.

 

 

Plus de photos sur l’album Flickr.

Galerie photos Flickr du projet au Népal

 

 

Faites un don