2755
BRE_Projet Burkina Faso_520

Réalisation de deux projets d’amélioration de la qualité de l’eau au Burkina Faso

22.10.2014

Le 21 octobre, l’« Aide internationale de la Croix-Rouge luxembourgeoise », « Pharmaciens Sans Frontières Luxembourg » et la Ville de Luxembourg ont signé une convention de coopération pour réaliser deux projets de développement au Burkina Faso en Afrique, cofinancés par le Ministère de la Coopération au développement et de l’Action humanitaire.

Gestion de l’eau et assainissement à Pabré

A Pabré, un projet d’adduction en eau potable a été mené entre 2010 et 2013 afin de fournir de l’eau de bonne qualité aux habitants et d’améliorer leur situation de vie de manière générale. Ce projet sera désormais renforcé et pérennisé avec l’objectif d’améliorer l’évacuation des déchets organiques humains et de contribuer à l’inflitration des eaux de surface de manière à stabiliser le niveau de la nappe phréatique. Le projet vise aussi l’amélioration de la gestion du Service Technique Municipal de l’Eau et de l’Assainissement de la commune (STMEA).

Adduction d’eau et assainissement à Dapélogo

Forts de l’expérience du projet à Pabré, les deux organisations et la Ville de Luxembourg souhaitent mener le même type d’intervention dans la commune limitrophe de Dapélogo, en insistant encore davantage sur les actions de sensibilisation et de renforcement des capacités. Ce projet consistera en l’adduction et l’assainissement  de l’eau afin d’améliorer les conditions sanitaires de la population et de diminuer les risques de propagation des maladies liées à une eau insalubre et aux pratiques d’hygiène actuelle.

 

Pour plus d’informations, consultez le communiqué de presse ci-après, ainsi que les fiches de projet de Pabré et de Dapélogo.

 

Légende photo (de g. à d.):

M. Marc Crochet (Croix-Rouge luxembourgeoise) – Mme Viviane Loschetter (échevine de la Ville de Luxembourg) – M. Nico Pundel (directeur énergie-environnement de la Ville de Luxembourg) – Mme Lydie Polfer (bourgmestre de la Ville de Luxembourg) – M. Camille Groos (Pharmaciens Sans Frontières-Luxembourg)