2755
BRE_image_crise_Irak_710

Appel aux dons en faveur des déplacés internes dans la région du Kurdistan, Irak

26.08.2014

La situation humanitaire en Irak s’est détériorée ces derniers mois, suite aux conflits entre des groupes armés en Irak central, à la guerre civile en Syrie et à l’aggravation récente des violences au Nord du pays.

Des centaines de milliers de personnes quittent leurs maisons pour trouver refuge dans des régions plus sûres, comme la région du Kurdistan. Il est estimé que le gouvernorat de Dohuk accueille seul 400 000 déplacés internes.

 

Pour faire face à l’afflux de déplacés irakiens au Kurdistan, les autorités locales ont décidé de mettre en place quatre camps. Les populations arrivent après des jours de marche, sans eau et sans nourriture. La priorité numéro un est de couvrir leurs besoins essentiels à savoir eau, nourriture, abri sécurisé.

 

Un de ces camps est localisé à Khanki. Il a une capacité de 1 300 familles, donc environ 6 700 personnes : les premières 500 personnes sont déjà arrivées. Tandis que les abris ont été mis en place par des ONG kurdes, financées par le Haut Commissariat pour les Réfugiés (UNHCR), la Croix-Rouge luxembourgeoise appelle au soutien de la population pour acheter et acheminer sur ce camp du matériel de première urgence non alimentaire comme des kits hygiène, des kits cuisine, des matelas, etc.

 

Ce projet, d’une durée de 9 mois, sera mise en place en étroite coopération avec le Croissant-Rouge irakien et la Croix-Rouge française.

 

En juin, les batailles entre groupes armés avaient atteint plusieurs grandes villes du pays, telles que Mosul, Samara, Baquba et Ramadi. Mosul, deuxième ville d’Irak, et la plupart des villes de la province de Nineveh, étaient tombées sous le control de groupes armées. Début août, de nouvelles offensives de groupes armés de l’Etat islamique – récemment déclaré – dans les régions frontalières de la région du Kurdistan avaient provoqué de nouveaux déplacements de 200 000 à 250 000 personnes. Ces mouvements de populations viennent s’ajouter à une situation compliquée dans la région du Kurdistan, peuplée déjà de 230 000 réfugiés syriens.

Appel aux dons

 Les personnes désireuses d’aider la Croix-Rouge luxembourgeoise à soutenir les familles réfugiées au gouvernorat de Dohuk dans la région du Kurdistan, peuvent faire un don :

  • Par virement au CCP LU52 1111 0000 1111 0000
    (Communication : « crise en Irak »)
  • Par carte bancaire ci-dessous
10 EUR 
30 EUR 
50 EUR 
  EUR 


Faire un Don

Si les sommes collectées dépassent les besoins du projet ou que les contraintes opérationnelles ne permettent pas la poursuite de l'action, la Croix-Rouge luxembourgeoise utilisera les fonds pour des programmes de même nature en conformité à son objet statutaire.