2755
concertdebienfaisance_compet

Concert au bénéfice de la Croix-Rouge luxembourgeoise

28.02.2014

Le concert de bienfaisance avec l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg, événement annuel au bénéfice de la Croix Rouge luxembourgeoise, qui l’organise en collaboration avec Deloitte Luxembourg, aura lieu le vendredi 14 mars à la Philharmonie, en présence de Leurs Altesses Royales le Grand-Duc et la Grande-Duchesse

Au fil des années, ce concert a permis de soutenir de nombreux projets humanitaires tout en alliant une programmation musicale de choix. Pour l’édition 2014, année dans laquelle la Croix-Rouge luxembourgeoise fête son 100ème anniversaire, les recettes de la soirée serviront à aider les personnes et familles en situation de précarité avec des projets comme les « épiceries sociales » ou le service « Perspectives » qui aide les jeunes en situation de rupture sociale à reprendre pied dans leur vie.

 

 

Au programme :

Au programme de ce concert exceptionnel donné par  l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg sous la direction de Joshua Weilerstein, figure d’abord une œuvre de George Gershwin : Sa Rhapsody in Blue, tout à fait dans l’esprit du compositeur américain qui déclarait avoir « la modeste prétention de contribuer à l’élaboration du grand roman musical américain », est fortement influencée par l’esprit du siècle et particulièrement par l’arrivée du jazz. Pour les Danses Symphoniques de Sergueï Rachmaninov, le public pourra entendre l’OPL avec un effectif orchestral très fourni, comprenant outre les instruments habituels une clarinette basse, un saxophone contralto, un contrebasson, une percussion enrichie d’un xylophone, de campanelli (carillon) et de cloches, ainsi qu’un piano dans l’orchestre.

En deuxième partie ce sera au pianiste Alexandre Tharaud de montrer toute l’ampleur de son talent dans le Concerto pour la main gauche de Maurice Ravel. Cette œuvre, à la virtuosité redoutable, est fortement liée au nom de Paul Wittgenstein, pianiste autrichien qui avait été amputé du bras droit pendant la Première Guerre mondiale. Pour clôturer la soirée, l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg interprète La Valse, autre œuvre de Maurice Ravel, dans laquelle le compositeur français exprime sa sympathie intense pour les « rythmes admirables » de cette danse.