2755
eru

Le matériel de l’ERU en route pour les Philippines

13.11.2013

Ce matin, vendredi 15 novembre, le matériel de l’équipe Emergency Response Unit Relief du Benelux a été chargé dans un camion et est parti vers Ostende pour être expédié par avion vers Cebu. Cet équipement, permettra à l’unité déployée composée de 4 volontaires des Croix-Rouge du Benelux (Luc Stoffel, Valérie Batselaere, Laurent Van Eeckhout, Jan Maarten Kist; un luxembourgeois, un flamand, un wallon et un hollandais) de fonctionner de manière autonome pendant 4 mois. Au moment du chargement, notre délégué luxembourgeois Luc Stoffel se trouvait déjà à l’aéroport de Paris Charles de Gaulle, où il a été rejoint par ses coéquipiers pour prendre l’avion vers Cebu.

Pour soutenir l’aide apportée par l’ERU Benelux aux victimes du typhon Haiyan :

 

 

Présentation de l’ERU


Que sont les unités d’intervention d’urgence?

Les unités d’intervention d’urgence sont des équipes autonomes de spécialistes dotées d’assortiments d’équipements standards prêts à l’expédition. Leurs membres s’engagent à pouvoir se mobiliser dans les 48 heures et les équipes peuvent en principe être totalement opérationnelles sur le terrain dans un délai d’une semaine.

 

Pourquoi ont-elles été créées?

Les unités d’intervention d’urgence ont été créées pour accroître la rapidité et l’efficacité des interventions de la Fédération en cas de catastrophe. Elles contribuent à alléger le fardeau qui pèse sur les Sociétés nationales et sur les délégations de la Fédération en de telles circonstances. Elles peuvent aussi être déployées rapidement dans les régions où n’existent pas de délégation de la Fédération ni d’antenne de la Société nationale.

Quelles sont les différentes catégories d’ERU?

Il existe sept catégories d’ERU, chacune spécialisée dans un domaine particulier: soins de santé de base; logistique; approvisionnement en eau et assainissement à grande échelle; eau purifiée; hôpitaux de recours; télécommunications; soutien technique. On compte actuellement une vingtaine d’ERU, réparties entre l’Europe, l’Afrique et les Amériques.

Quelle est la composition d’une ERU?

Chaque ERU comprend de trois à six professionnels – médecins, infirmiers, ingénieurs et techniciens – qui reçoivent une formation complémentaire assurée par leur Société nationale. Sur le terrain, l’équipe est renforcée par des spécialistes locaux recrutés par les antennes de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

Quel est le processus de déploiement?

Lorsque l’annonce d’une catastrophe parvient au Secrétariat de la Fédération à Genève, celui-ci alerte les Sociétés nationales et procède dans les 48 heures à l’évaluation de l’intervention requise. Les responsables des secours de la Fédération présentent un rapport technique basé sur les informations fournies par la Société nationale/la délégation de la Fédération dans le pays affecté. Les Sociétés nationales donatrices indiquent quelle contribution elles sont en mesure de fournir.

La décision de déployer ou non une ERU dépend des paramètres suivants: ampleur de la catastrophe et évolution probable de la situation; besoins présumés des victimes; capacité de la Société nationale concernée et autres ressources disponibles sur le terrain; ressources humaines, financières et matérielles à la disposition de la Fédération et ressources déjà mobilisées par d’autres agences pour la même opération.

Si l’évaluation initiale préconise le déploiement d’une ou plusieurs ERU, des demandes précisant les catégories d’unités requises sont adressées aux Sociétés nationales associées au dispositif, lesquelles peuvent alors proposer leurs services.

Pour plus d’informations au sujet de l’ERU Benelux et les conditions pour devenir bénévole